Les Lionnes ont exploité leurs atouts pour battre le Mozambique (entraîneur)
APS
SENEGAL-MOZAMBIQUE-BASKETBALL-REACTION1

Les Lionnes ont exploité leurs atouts pour battre le Mozambique (entraîneur)

Bamako, 27 août (APS) - Le Sénégal s’est servi de ses atouts pour contenir ’’l’efficacité offensive’’ de l’ailière mozambicaine Leia Dongue, lors des demi-finales de l’Afrobasket féminin 2017, samedi, à Bamako, a estimé son entraîneur Moustapha Gaye.

’’Il nous fallait jouer sur nos atouts et contenir au maximum Leia Dongue. Nous sommes arrivés à contenir son efficacité offensive’’, a dit Gaye en conférence de presse, après le match gagné par le Sénégal par 72 points à 52.

’’Nous sommes déjà qualifiés pour la Coupe du monde en Espagne 2018, en attendant le match du sacre demain (dimanche). Cela a été un match difficile pour nous parce que le Mozambique a battu l’Angola, qui a fait une prestation de haute gamme’’, a souligné l’entraîneur du Sénégal.

Son équipe ’’très fière d’aller en finale et ne se relâchera pas’’, a-t-il dit, promettant de visionner ’’beaucoup de vidéos’’ pour la préparation de la finale prévue ce dimanche à 18h (GMT).

’’On fera un bon match’’, a assuré Moustapha Gaye, rappelant avoir battu la même équipe du Mozambique lors des matchs de poule par 76 points à 67.

Les Lionnes constituent ’’un groupe agréable à vivre en dehors de ce qui se voit sur le terrain. C’est une équipe sereine’’, a-t-il ajouté.

’’C’était un match très intense. (…) Le Mozambique est une très grande équipe’’, a commenté l’arrière de la sélection sénégalaise Oumoul Khairy Thiam.

’’Les Mozambicaines sont de très grandes joueuses. Elles sont très tactiques et n’ont rien lâché même si nous avons gagné le match. C’est un grand match, elles ont tout donné’’, a-t-elle ajouté.

Le Sénégal, le pays le plus titré du basketball africain, est en quête d’un 13ème trophée continental.

SK/ESF