Le Sénégal, l’une des
APS
AFRIQUE-BASKET-REACTION

Le Sénégal, l’une des "meilleures équipes" de l’Afrobasket féminin 2017, selon le coach égyptien

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++

Bamako (Mali), 22 août (APS) - Le Sénégal est "l’une des meilleures équipes" de l’Afrobasket féminin 2017 qui se déroule actuellement à Bamako, a dit, mardi, le sélectionneur de l’équipe d’Egypte, Amr Mohamed Bahgat Hamed Ashour, qui voit les Lionnes en finale contre l’Angola, le Nigéria ou le Mali.


 
"Tout le monde sait que le Sénégal est l’une des meilleures équipes de la compétition. Il a de bonnes joueuses et un bon entraîneur et nous les respectons beaucoup", a-t-il dit en conférence de presse d’après match gagné (61-93) contre l’Egypte.
 
Selon le coach Ashour, son équipe à besoin "de grandes joueuses comme celles du Sénégal". "Je pense que les Lionnes vont jouer la finale peut-être contre l’Angola, le Mali ou le Nigéria", a-t-il ajouté.
 
Pour la joueuse de l’équipe égyptienne, Deghady Soraia Mohamed Ya, le match a été difficile pour elle et ses coéquipières. "Nous sommes une équipe jeune et nous n’avons pas de professionnelles", a-t-elle dit, soulignant qu’elles ont fait de leur mieux.
 
"Nous avons joué contre une bonne équipe égyptienne assez jeune qui a un jeu rapide, qui court beaucoup et qui fait des sorties et qui joue ensemble" a, pour sa part, relevé la capitaine des Lionnes, Aya Traoré. Elle a fait noter : "de notre côté on a essayé de faire la même chose, de jouer en équipe, de faire un jeu rapide, de croire en nous et de montrer notre niveau et on se prépare pour demain".
 
Pour Aminata Fall, l’une des nouvelles appelées en équipe nationale, le Sénégal a "défensivement bien joué". "On a contrôlé l’équipe et c’est ce qu’il fallait faire pour gagner ce match", a-t-elle analysé.
 
"Le match a été un peu plus abordable que nos derniers matchs. Après la RD Congo, on ne s’attendait pas à vivre un match comme ça", a réagi en zone mixte Oumoul Khary Thiam.

Ouvert vendredi dernier au Palais des sports Salamatou Maïga de Bamako, le championnat d’Afrique de basket-ball féminin se poursuit jusqu’au 27 août prochain.

SK/PON