Le président de la FIBA/Afrique
APS
AFRIQUE-BASKET-COMPETITION

Le président de la FIBA/Afrique "très satisfait et confiant" sur la co-organisation de l’Afrobasket 2017

Saly-Portudal (Mbour), 7 juil (APS) – Le président de la FIBA/Afrique, Hamane Niang, s’est dit "très satisfait et confiant" à l’issue de son audience vendredi avec le ministre des Sports Matar Ba portant sur le cahier de charge devant permettre au Sénégal d’organiser une des phases de l’édition 2017 de l’Afrobasket masculin.
 
Leur entretien a permis de discuter largement de ce cahier de charge qui a été remis au ministre du Sports par le président de la Fédération sénégalaise de basketball (FSB), Me Babacar Ndiaye. 
 
"L’entretien que nous avons eu avec le ministre et les membres de son cabinet s’est passé dans les règles de l’art et seul le sport, particulièrement le basket, a gagné", a déclaré le président de la FIBA/Afrique, Hamane Niang, qui souhaite organiser une des phases de cette compétition continentale à Dakar.
 
"Pour que Dakar puisse abriter cette compétition, on a besoin de l’accord du gouvernement sénégalais à travers le ministre des Sports qui est notre représentant dans ce gouvernement", a soutenu M. Niang. 
 
Le Sénégal a la capacité et les moyens de réussir "une très bonne organisation, surtout que le public sénégalais a tout pour réussir un Afrobasket digne de ce nom", a-t-il ajouté. 
 
"Nous sommes en phase avec le ministre des Sports qui a accompagné cette dynamique du basket sénégalais. Et, aujourd’hui, nous étions venus constater la même disponibilité mais aussi et surtout l’état d’esprit qui a animé le débat autour de l’organisation", a expliqué le président de la FIBA Afrique. 
 
"Dans la discussion que nous avons eue avec le président de la FIBA/Afrique, nous avons mis le doigt sur tout ce qui pourrait renforcer notre argumentaire et qui pourrait renforcer le ministère des Sports quand il s’agira de rencontrer les plus hautes autorités de la République pour prendre la décision définitive", a, pour sa part, soutenu le ministre sénégalais des Sports. 
 
Le ministère des Sports est dans de bonnes conditions pour défendre le dossier de la co-organisation, avec la Tunisie, de l’Afrobasket masculin 2017 à la Primature où la décision finale sera prise, a déclaré dans un entretien avec l’APS, Matar Ba.
 
"Nos services vont travailler sur le dossier et le transmettre mais je peux vous assurer qu’on est en phase et ça ne coûtera pas les yeux de la tête au Sénégal", a-t-il insisté, indiquant que le budget prévisionnel ne devrait pas dépasser 200 millions de francs CFA. 
 
"La FIBA/Afrique est d’accord pour la tenue des compétitions à Marius Ndiaye dont la réfection" était prévue par son département, a-t-il fait savoir. "Sur le plan sportif également, il est important que nos basketteurs comme Gorgui Sy Dieng, aient l’occasion de se produire devant leur public", a-t-il-dit, précisant que le Sénégal n’abritera qu’une partie de l’Afrobasket.
 
Après le désistement du Congo à organiser la compétition continentale pour des raisons financières, la FIBA/Afrique avait choisi l’Angola. Mais des raisons liées à l’organisation des élections législatives dans ce pays ont poussé l’instance du basket-ball continental à jeter son dévolu sur le Sénégal et la Tunisie.

ADE/ASB/ASG