Le match contre le Mozambique était
APS
AFRIQUE-BASKET

Le match contre le Mozambique était "un test" (Aya Traoré)

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++

Bamako (Mali), 20 août (APS) - Le match contre le Mozambique était "un test" pour l’équipe du Sénégal a dit, samedi à Bamako (Mali), la capitaine des Lionnes de basket, Aya Traoré qui prévient que toutes les rencontres seront "difficiles".
 
"C’était un match difficile. C’est la réalité de la compétition, toutes les équipes se valent et ce match était un test pour nous et ce sera ainsi durant tout le reste de la compétition", a-t-elle dit, en conférence de presse.
 
Selon elle, "les mozambicaines sont de bonnes joueuses et ça n’a jamais était facile quand le Sénégal joue contre cette équipe, car elle ne lâche rien".
 
Le Sénégal avait largement battu la Guinée (105-39) en match d’ouverture de l’Afrobasket 2017 (Bamako, 18-27 août).
 
Pour Aya Traoré, "ce n’est pas parce que le Sénégal avait gagné son premier match avec un large score qu’il en sera de même pour toutes les autres rencontres".
 
"Tout au long du tournoi, on doit rectifier les choses pour ne pas relâcher", a souligné la capitaine de l’équipe nationale de basket-ball.
 
De son côté, Oumou Khairy Sarr a abondé dans le même sens, faisant remarquer qu’"aucun autre match ne sera facile pour le Sénégal".
 
"Nous avons souffert en deuxième période, mais on a fini par le gagner", a-t-elle relevé.
 
"Le Sénégal est très attendu. On va continuer à se battre, à se concentrer et à travailler davantage parce que le chemin est long", renchérit Diodio Diouf, la meneuse de l’équipe.
 
Les Lionnes du basket ont remporté leur deuxième match contre la Mozambique (76-67). Les filles de Moustapha Gaye ont fait une bonne première mi-temps. 
 
Dans les deux derniers quart temps, les joueuses ont livré une tout autre rencontre marquée par beaucoup de maladresses et d’incompréhensions. Une baisse de régime dont a profité leurs adversaires pour grignoter quelques points.
 
Lors de leur premier match, elles avaient largement dominé la Guinée (105-39), en match d’ouverture de l’Afrobasket 2017 (Bamako, 18-27 août). 
 
Ce dimanche, les protégées de Moustapha Gaye vont jouer leur troisième match à 16h 15 heure locale contre la République démocratique du Congo battue par le Nigéria (84-47).
 
Le Sénégal, champion d’Afrique en titre, est logé dans la poule B de l’Afrobasket 2017, en compagnie notamment du Mozambique, du Nigéria, de l’Egypte et du Congo.

L’édition 2017 de l’Afrobasket dames, ouverte vendredi, se poursuit jusqu’au 27 août dans la capitale malienne.
 
 
 
 
 
 

SK/PON