Tournoi préolympique : la Serbie en veut au Sénégal de lui avoir fait faux bond
APS
MONDE-JO-PREPARATION-REACTION

Tournoi préolympique : la Serbie en veut au Sénégal de lui avoir fait faux bond

De l’envoyé spécial de l’APS : Ahmadou Bamba Kassé
 
Rio de Janeiro (Brésil), 18 août (APS) - La Fédération serbe de basketball dit en vouloir à son homologue sénégalaise de lui avoir fait faux bond lors du tournoi préolympique organisée en Serbie, auquel le Sénégal devait participer à travers les Lionnes.
 
"Il faut admettre que l’attitude du Sénégal n’a pas été correcte", a déclaré à l’envoyé spécial de l’APS Ana Jokovic, ancienne internationale et vice-présidente de la Fédération serbe chargée du basket féminin.
 
"Non seulement ils nous ont fait perdre de l’argent, mais en plus, leur absence a perturbé notre préparation alors qu’ils nous avaient dit oui et qu’on s’était préparé à les recevoir", a-t-elle dit.
 
Le Sénégal "devait effectivement prendre part à ce tournoi, mais au dernier moment, cela a été annulé pour des raisons propres à la tutelle", à confirmé le secrétaire permanent de la Fédération sénégalaise de basketball (FSB), Mama Ndiaye.
 
"On a envoyé une lettre expliquant la situation à la Fédération serbe et nous ne sommes pas heureux d’avoir raté l’opportunité de jouer au moins cinq matchs amicaux entre le tournoi de Serbie et le séjour qu’on devait faire en Italie".
 
Le sélectionneur des Lionnes, Moustapha Gaye, a d’ailleurs rué dans les brancards à ce propos, affirmant ne plus être disposé à se contenter uniquement de rencontres contre des équipes sénégalaises, dans le cadre des stages avec les Lionnes en direction de compétitions telles que les JO.
 
L’équipe nationale féminine de basket, représentant le basket continental aux Jeux olympiques de Rio 2016 (5-21 août), n’avait rencontré que des cadets garçons à Dakar, pour sa préparation, en lieu et place d’une participation des Lionnes au tournoi préolympique de Serbie.
 
L’absence du Sénégal a ce tournoi "déjà calé avec la TV et les sponsors" a coûté à la partie serbe "plus de 14 000 euros, rien que pour les pénalités avec les réservations d’hôtel qui ont été confirmées sans oublier les autres dépenses que je ne veux pas évoquer", a expliqué cette officielle serbe.
 
En conséquence, "il sera difficile de faire confiance au Sénégal les prochaines fois", a-t-elle relevé, disant ne pas comprendre pourquoi le Sénégal n’est pas venu après avoir confirmé sa participation.
 
"Mais vous, au moins, vous savez pourquoi l’équipe n’est pas venue ?", a-t-elle interrogé l’envoyé spécial de l’APS, avant de répondre en partie : "Il ne saurait être question de visa’’, puisque "de notre côté, tout a été bien fait". 
 
Le Sénégal est certes "une très bonne équipe", mais "certainement que ces matchs amicaux nous aurait permis de raffermir nos liens pour une collaboration dans le long terme, puisque c’est comme cela maintenant que ça se passe dans le basket" au niveau international, a indiqué la chargée du basket féminin de la Fédération serbe.
 
Le Sénégal a finalement joué contre la Serbie, championne d’Europe en titre, en compétition officielle lors des JO 2016, une rencontre perdue par les Lionnes (95-88).
 

ABK/BK/PON