Basket : Moustapha Gaye continue à rajeunir la sélection féminine
APS
SENEGAL-BASKET-SELECTION

Basket : Moustapha Gaye continue à rajeunir la sélection féminine

Dakar, 3 mai (APS) – La cure de jouvence entamée au sein de l’équipe nationale féminine de basket du Sénégal se poursuit, plusieurs jeunes basketteuses étant venues pour la préparation du prochain Afrobasket dames.
 

Le directeur technique national (DTN) et entraîneur de la sélection féminine, Moustapha Gaye, a fait appel à quatre jeunes basketteuses. Il a présélectionné 25 joueuses pour le prochain tournoi continental prévu du 17 au 26 septembre 2021.

Victorine Thiaw, 17 ans (Charnay, France), Cathy Diop, 22 ans (Monaco, France), Sokhna Fall Dia Sylla, 23 ans (Toyota Antelope, Japon) et Ndèye Maty Mbaye, 24 ans (DUC) viennent d’être appelées en équipe nationale.

Le DTN estime qu’il faut ‘’donner plus de places aux jeunes joueuses’’.

‘’Avec la fédération, nous sommes conscients que le chantier est très difficile’’, a ajouté Gaye. Il n’a pas fait appel à Aya Traoré, la capitaine des Lionnes lors des éditions 2009 et 2015 de l’Afrobasket.

Selon lui, ce n’est pas trop tard de faire venir Traoré en équipe nationale. ‘’On ne sait jamais. Je n’hésiterai pas à l’appeler si j’ai besoin de ses services’’, a précisé le DTN.

Il a présélectionné sept des vice-championnes d’Afrique en 2019 : Binetou Diémé (Nantes Rézé, France), Yacine Diop (Enisey BC, Russie), Leina Niang (Temple University, Etats-Unis), Mame Marie Sy (Charleville-Mézières, France), Fatou Diagne (Purdue University, Etats-Unis), Maïmouna Diarra (Campus Promète, Espagne) et Oumou Khaïry Sarr (Gipuzcoa, Espagne).

En 2019, le Sénégal avait été battu par une jeune équipe du Nigeria qui l’avait déjà dominé deux ans plus tôt au Mali, en finale de la compétition.


SD/ESF