Baba Tandian à Saint-Louis BC ‘’pour en faire un club de premier niveau’’
APS
SENEGAL-BASKET-AMBITIONS

Baba Tandian à Saint-Louis BC ‘’pour en faire un club de premier niveau’’


Dakar, 2 avr (APS) – Baba Tandian, l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB) a décliné à l’APS ses ambitions pour Saint-Louis basket club (SLBC) dont il veut ’’faire un club de premier niveau’’.

’’Si c’est pour jouer les seconds rôles, je ne vois pas l’intérêt de prendre place à la tête de cette équipe qui fait partie des gros bras du basket national’’, a déclaré Baba Tandian porté officiellement à la tête du SLBC en mars dernier.

’’C’est mon beau-frère puis mon épouse qui m’ont mis la pression dans un premier temps avant qu’un dirigeant du club ne fasse officiellement la démarche en venant me rencontrer à Dakar’’, a indiqué le dirigeant rappelant que son épouse est du quartier de Ndioloffène dans la première capitale du Sénégal.



Baba Tandian a relevé avoir rencontré les autorités municipales qui étaient déjà proches de cette équipe, assurant que ’’le maire Mansour Faye a confirmé son soutien à l’équipe dirigeante’’.


’’Le sport demande énormément de beaucoup de moyens et sans le soutien du maire, ce serait compliqué’’, a-t-il dit soulignant avoir été élu en ’’bonne et due forme’’ à la suite d’une rencontre officielle du club.


’’Après j’ai discuté autour d’une rencontre avec le maire qui a confirmé son soutien pour faire de l’équipe (SLBC) un des fleurons du basket national’’, a-t-il relevé, ajoutant que la mairie a sorti un
communiqué en mars pour afficher son soutien à la nouvelle équipe dirigeante.


Saint-Louis BC, compte deux équipes compétitives aussi bien chez les hommes que chez les dames, a dit Tandian qui revient ainsi à ses premiers amours, la gestion d’un club de basket.


Au sujet des infrastructures sportives, en plus de l’existant, Baba Tandian a confirmé la décision des autorités nationales d’ériger un nouveau palais des sports dans la capitale du nord du pays.


’’N’eût été cette pandémie du coronavirus, on aurait procédé à la pose de la première pierre du futur complexe le 30 mars’’, a-t-il par ailleurs ajouté.


Dans la même optique, Baba Tandian dit avoir rencontré Amara Traoré le président de la Linguère de Saint-Louis qui ’’fonde le même espoir’’. ’’Nous voulons que Saint-Louis reprenne sa place de première ville sportive du pays’’, a-t-il assuré.



SD/OID