Afrobasket 2017 : les inconditionnels des Lionnes reconnaissants
APS
SENEGAL-BASKET

Afrobasket 2017 : les inconditionnels des Lionnes reconnaissants

Dakar, 29 août (APS) - Les Lionnes du basket, de retour à Dakar lundi en provenance de Bamako (Mali) où se jouait l’Afrobasket 2017 (18-27 août), ont eu droit à un accueil sympathique et chaleureux de la part des supporteurs sénégalais à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, a constaté l’envoyée spéciale de l’APS.
 
Vêtus des couleurs du Sénégal (vert-jaune-rouge), les inconditionnels des Lionnes étaient nombreux à leur accueil, manifestant leur reconnaissance à leur équipe,12 fois championne d’Afrique dans cette discipline.
 
À grand renfort de sifflets et tam-tam, ils ont fêté leurs retrouvailles avec l’équipe nationale féminine, histoire de mettre du baume au cœur des Lionnes qui espéraient conserver leur titre acquis il y a deux ans à Yaoundé (Cameroun), à l’issue de l’Afrobasket 2015.
 
Le Nigéria a finalement été sacré aux dépens du Sénégal (65-48), mais le parcours des Lionnes a été jugé honorable pour de nombreux observateurs. Cerise sur le gâteau la Sénégalaise Astou Traoré, meilleure marqueuse du tournoi avec 173 points au compteur, a été élue meilleure joueuse.
 
Dimanche, après le coup de sifflet final, les Lionnes étaient inconsolables. Etranglées par l’émotion, incapables de réagir face aux journalistes.
 
Mais à leur descente de l’avion, lundi, à Dakar, elles ont remercié le peuple sénégalais qui les ’’a toujours soutenues’’.
 
"J’ai gagné ces récompenses individuelles grâce à mes coéquipières qui m’ont beaucoup soutenue et qui ont eu confiance en moi", a-t-elle dit, se félicitant de la qualification du Sénégal au mondial prévu du 22 au 30 septembre 2018 en Espagne.
 
Interpellée sur son avenir en équipe nationale, elle promet d’y revenir "un autre jour".
 
"Nous étions allées défendre les couleurs du Sénégal dignement. Nous sommes allées jusqu’en finale et une autre équipe a gagné. La défaite a été très difficile pour nous parce qu’on avait confiance en nous", a dit la capitaine Aya Traoré.
 
Diodio Diouf, l’une des meneuses des Lionnes, assure de son côté que l’objectif était de conserver le titre acquis en 2015. "La défaite a été difficile parce que l’objectif était de la conserver, mais on avait en face un Nigeria très fort", souligne cette joueuse.
 
Il reste que l’équipe nationale féminine de basket du Sénégal peut être créditée d’un parcours honorable à l’Afrobasket 2017 et n’a pas à rougir de son parcours, si l’on en croit divers commentateurs.
 
Douze équipes réparties en deux groupes de six avaient pris part à la 25e édition de l’Afrobasket féminin.
 
Les Lionnes étaient logées dans le groupe B avec l’Egypte, la Guinée, le Mozambique, le Nigeria et la République démocratique du Congo.
 
Le Sénégal, l’équipe la plus titrée de l’Afrobasket féminin avec 12 trophées, avait enregistré quatre victoires et une défaite en match de poule. 
 
Les Lionnes avaient gagné face à la Guinée en match d’ouverture (105-39), le Mozambique (76-67), la République démocratique du Congo (70-63) et l’Egypte (61-93). Elles avaient déjà perdu contre les D’Tigers à ce stade, 58-54.
 
Qualifié pour le second tour, le Sénégal avait joué et battu le Cameroun (71-58) en quart de finale et le Mozambique en demi-finale (72-52).
 
Les Lionnes ont perdu en finale contre une "très forte équipe" nigériane mais elles peuvent se consoler des trophées individuels remportés par Astou Traoré, élue meilleure joueuse et meilleure marqueuse du tournoi avec 173 points marqués.
 
Astou fait également partie du cinq majeur en compagnie de Lucas Italee de l’Angola, Evelyn Akhator du Nigeria, Leia Dongue du Mozambique et Naignouma Coulibaly du Mali.
 
L’Angola a remporté le trophée de l’équipe la plus fair-play de cette 25e édition. L’angolaise Lucas Italee a fini meilleure tri pointeuse et la Malienne Naignouma Coulibaly meilleure rebondeuse.
 
 

SK/BK