Pose de la première pierre d’un futur Dojo à Kaffrine
APS
SENEGAL-SPORTS

Pose de la première pierre d’un futur Dojo à Kaffrine

 
Kaffrine, 10 juil (APS) - Les autorités de Kaffrine ont procédé vendredi à la pose de la première pierre d’un Dojo devant être érigé dans l’enceinte du stade municipal pour soutenir la pratique des arts martiaux dans le département a constaté l’APS.
 
‘’ Cette pose de la première pierre de cette infrastructure montre à quel point nos autorités en particulier le président du conseil départemental, le maire de Kaffrine et leur conseiller ont compris le rôle fondamental que joue l’enseignement des arts martiaux’’ a soutenu Alexandre Diedhiou.
 
Le Président de la ligue régionale de judo s’exprimait à l’issue d’une session budgétaire du conseil départemental de Kaffrine qui a approuvé un budget de 22 millions pour la construction de cette infrastructure et 3 autres millions pour financer l’achat d’équipements. 
 
A Kaffrine, plusieurs centaines de jeunes pratiquent les arts martiaux, s’adonnant notamment au judo, au taekwondo, au karaté, à l’aïkido, au vovinam Viet Vo Dao, et au Kung fu etc…, a-t-il fait valoir.
 
‘’ Il est important de noter que Kaffrine n’est pas en arrière dans le travail et la recherche des performances sportives dans les arts martiaux car parmi ces jeunes nous pouvons compter plusieurs détenteurs de titres de champion du Sénégal ‘’ a-t-il poursuivi.
 
 Le département dispose ‘’ d’enseignants en art martiaux, communément appelé sensei, de qualité, et les pratiquants abattent un travail de titan à ciel ouvert, arborant le code moral’’, a rappelé M. Diédhiou.
 
‘’ Construire un Dojo qui respecte les normes de pratique de chacune de ces disciplines nous permettra de travailler dans la recherche de la performance sportive afin de voir un enfant de Kaffrine détenteur du titre de champion d’Afrique et au-delà ‘’ a-t-il ajouté.
 
Selon lui, cette infrastructure pourrait également permettre à Kaffrine de ‘’prétendre organiser des joutes nationales ou internationales, compétition comme stage’’.
 
Alexandre Diedhiou a tenu à remercier la fédération sénégalaise de judo qui a choisi il y a 15 jours Kaffrine pour abriter la prochaine compétition nationale de judo.
 
Le président du conseil départemental de Kaffrine Adama Diouf est revenu sur les autres investissements dans le domaine sportif qui ont fait l’objet d’un virement de crédit évalué au total à 72450000 Fcfa.
 
Concernant le Dojo, il a rappelé que Kaffrine s’est classé 3ème aux phases nationales de judo et mérite cette infrastructure qui sera fonctionnelle dans 5 mois. 
 
MF/AKS