Balla Dièye  battu par la ’’force’’ de son adversaire
APS
SENEGAL-TAEKWONDO-JO-REACTIONS

Balla Dièye battu par la ’’force’’ de son adversaire

De l’envoyé spécial de l’APS, Ahmadou Bamba Kassé+++

Rio, 18 août (APS) - Le taekwondiste sénégalais Balla Dièye, battu en huitièmes de finale du tournoi des moins de 68 kilos par le Polonais Karol Robak, a expliqué cette défaite par la forte capacité de son adversaire à alterner son jeu.

Balla Dièye se dit aussi victime des points accordés au corps-à -corps. ’’Tactiquement, j’étais prêt. Il me fallait verrouiller sa jambe de devant, parce qu’il est très fort pour donner des coups à la tête avec cette jambe. C’est pourquoi j’ai tout fait pour le verrouiller’’, a expliqué Balla Dièye qui confesse avoir pris des points sur des positions de corps-à-corps.

’’J’ai tout fait pour verrouiller cette jambe, parce que sa tactique était de taper ma tête avec cette jambe, mais il a marqué beaucoup de points au corps-à-corps, des points qui, normalement, ne se marquent pas’’, a dit Balla Dièye qui refuse d’indexer l’arbitrage. ‘’[...] le haut niveau c’est comme ça’’, soupire-t-il.

L’athlète sénégalais qui refuse de voir dans sa défaite l’effet de l’âge, malgré les 17 ans qui le séparent de son adversaire, déclare avoir tout donné pour faire plaisir au peuple sénégalais qui le soutient.

’’J’ai vraiment tout donné pour faire honneur au peuple sénégalais qui ne cesse de me soutenir et j’ai eu dans un coin de la tête le message du président de la République qui nous avait demandé de nous donner à fond’’, explique Balla Dièye qui considère que le jeune polonais était plus fort que lui.

’’Je me suis donné à fond pour le peuple sénégalais que je remercie infiniment. J’étais à 100% sur l’aire de combat grâce aux Sénégalais mais, malheureusement, cela ne s’est pas passé comme j’aurais voulu. Il ne manquait que la médaille olympique à mon palmarès. Dieu a fait que j’ai perdu, sur un score très serré’’, a dit l’athlète sénégalais.

Dièye, qui attendait un éventuel repêchage pour la médaille de bronze, dit vouloir continuer son rêve olympique.

’’Mon seul rêve, c’est que le Sénégal décroche un jour une médaille olympique en taekwondo. Je ne vais pas raccrocher, il faut aussi que j’aide d’autres personnes à aller chercher cette médaille olympique’’, a dit le taekwondiste en zone mixte à la fin de son premier et peut-être dernier combat sur un tapis des JO.

ABK/OID/ASG