Une association de presse appelle à exclure Israël des compétitions sportives
APS
SENEGAL-MONDE-SPORTS

Une association de presse appelle à exclure Israël des compétitions sportives


Dakar, 18 mai (APS) - Le Club international des médias sportifs (ISMC, en anglais) demande l’exclusion d’Israël des instances sportives internationales comme l’a été l’Afrique du Sud du temps de l’Apartheid, du nom du régime de discrimination raciale en vigueur dans ce pays entre 1948 et 1991.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, l’ISMC "appelle tous les journalistes sportifs à travers le monde à adopter une position commune pour exhorter les instances sportives internationales à exclure les sportifs et cette entité de toute manifestation et compétition comme ça a été le cas il y a quelques années de l’Afrique du Sud du temps de l’Apartheid et de la discrimination raciale".

L’ISMC dont le siège se trouve à Tunis prend ainsi position par rapport à la situation de tension prévalant actuellement au Proche-Orient entre Israéliens et Palestiniens, qualifiée d’escalade militaire.
 
Les hostilités entre les deux parties sont entrées dans leur deuxième semaine sans aucun signe d’apaisement, malgré les appels internationaux à une trêve.
 
L’armée israélienne poursuit ses frappes sur la bande de Gaza et d’autres parties du territoire palestinien, le Hamas ses tirs de roquettes sur des villes israéliennes.
 
Les hostilités ont fait plus de 200 morts côté palestinien et une dizaine côté israélien, selon un bilan établi par des médias, sans compter plus de 1.300 blessés d’un côté et 294 de l’autre.
 
Samedi dernier, un immeuble de 13 étages abritant les locaux de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera et l’agence de presse américaine Associated Press (AP) a été pulvérisé lors d’un raid à Gaza.
 
Les occupants des lieux, prévenus quelques minutes avant la frappe, avaient évacué ce bâtiment supposé abriter des unités de renseignement du Hamas, selon l’armée israélienne.
 
L’International Sports Media Club, parlant de "boucheries perpétrées par l’entité israélienne à l’encontre du peuple palestinien, exprime sa profonde indignation et réitère sa condamnation d’Israël qui continue de faire fi de toutes les réglementations et de toutes les chartes humaines pour tuer sauvagement un peuple désarmé et détruire toute une nation démunie".
 
"En même temps, nous exprimons tout notre soutien inconditionnel à la patrie palestinienne martyr", conclut l’International Sports Media Club dans son communiqué.
 
"Il y a des pressions, mais nous recevons un soutien sérieux, surtout de la part des États-Unis", a déclaré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, dimanche lors d’un discours télévisé.
 
Netanyahou affirme que l’armée israélienne fait tout ce qu’elle peut pour limiter au maximum les pertes civiles, ajoutant que sa campagne "contre les organisations terroristes" continuait "à plein régime".
 
"Nous continuerons d’agir tant que cela est nécessaire pour ramener le calme et la sécurité pour vous citoyens d’Israël. Cela va prendre encore du temps", a-t-il souligné.
 
Dimanche, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni pour une troisième session d’urgence sur le conflit israélo-palestinien depuis une semaine, sans adoption à ce stade d’une déclaration commune ni de propositions permettant d’aboutir rapidement à une cessation des hostilités.


SD/BK/ASG