Thierno Seydi raconte ’’la relation fusionnelle’’ de Didier Drogba avec le Sénégal
APS
SENEGAL-CDIVOIRE-FOOTBALL-SOCIETE

Thierno Seydi raconte ’’la relation fusionnelle’’ de Didier Drogba avec le Sénégal

Dakar, 25 nov (APS) – L’ancien attaquant ivoirien, Didier Drogba qui, a annoncé jeudi dernier sa retraite, a une affection particulière pour le Sénégal, a déclaré son agent Thierno Seydi, révélant que depuis sa rencontre avec Serigne Mansour Borom Daradji, ancien khalife des Tidjanes, il donne sa participation pour la réussite du Gamou.
 
‘’Il est de confession chrétienne mais je peux vous assurer que depuis sa rencontre avec Borom Daradji qui a prié pour lui, il a toujours pris le soin de donner sa participation à cette importante fête religieuse’’, a dit l’agent sénégalais, dans un entretien exclusif avec l’APS.
 
‘’Il a perçu et compris le grand amour que cet homme de Dieu lui portait et, au-delà du marabout, il se sentait très à l’aise avec les Sénégalais’’, a rappelé Seydi qui, à l’époque, l’avait présenté à son marabout.
 
Selon Thierno Seydi, Didier Drogba est ‘’resté un amoureux’’ du Sénégal depuis son premier voyage au début des années 2000. Aussi, il ‘’a vécu les moments les plus difficiles de sa carrière lors des confrontations entre nos deux sélections’’.
 
‘’Didier (Drogba) essaie toujours de me chambrer mais il est toujours déchiré à ces occasions’’, dit-il, relevant qu’il va trahir une confidence quand il avance qu’à chaque fête de Tabaski, il est présent au côté des nécessiteux musulmans aussi bien en Côte d’Ivoire, au Sénégal qu’au Mali.
 
‘’En tant qu’Africain, il a toujours tenu à poser ces actes de solidarité, ce qui l’avait amené en 2012 à participer à l’aide à la solidarité lancée par les autorités sénégalaises au moment des inondations’’, a rappelé l’agent de joueurs. 
 
Il était présent jeudi dernier, au côté de la star ivoirienne, quand ce dernier annonçait la fin de sa carrière de footballeur.
 
‘’C’était des moments émouvants mais qui m’ont fait aimer mon métier quand j’ai entendu cette grande star du football mondial me rendre hommage’’, a ajouté M. Seydi, indiquant que grâce à l’ancien capitaine des Eléphants, la Côte d’Ivoire est devenue sa 2-ème patrie.
 
Les deux hommes se sont rencontrés quand Didier Drogba faisait son apprentissage du métier de football en région parisienne, alors que l’agent sénégalais n’avait pas encore de licence.

Il travaillait sous le couvert de Pape Diouf, devenu plus tard directeur sportif puis président de l’Olympique de Marseille (France).
 
 
 

SD/MD