Régates de Saint-Louis : les rameurs de Ngor, Ouakam, Yoff et de Nguet Ndar en compétition
APS
SENEGAL-SPORT

Régates de Saint-Louis : les rameurs de Ngor, Ouakam, Yoff et de Nguet Ndar en compétition

Saint-Louis, 6 oct (APS) - L’édition 2019 des Régates de Saint-Louis s’est ouverte samedi, au Quai henry Jay, en présence du maire de la ville, Mansour Faye, du grand Jaraaf de Ouakam et du cap vert, Youssou Ndoye, du maitre d’œuvre de l’événement, Ameth Fall Braya et des dignitaires de la vielle ville, a constaté l’APS.

 
Les populations de Nguet Ndar, Goxu Mbathie, Santhiaba, des fiefs traditionnels de pêcheurs, ainsi que celles des autres quartiers de Saint-Louis ont pris d’assaut le Pont Faidherbe et les alentours du bras du fleuve Sénégal pour assister à la compétition qui dure 48 heures. 
 
L’événement traditionnel, marqué par une compétition sportive de course des pirogues sur les rives du fleuve, du Pont Faidherbe à la pointe Sud de l’île en passant par les berges de Sor, a noté la participation des pêcheurs-rameurs des villages traditionnels de Ngor, Yoff et Ouakam.
 
Lors de la première course, les rameurs de Ngor ont remporté la première place, suivis des rameurs de Ouakam, et ceux de Yoff sont venus en troisième position.
 
Les rameurs de la pirogue de Pointe Khollé ont remporté la première place de la deuxième série de la course, suivis de leurs adversaires de Dack et en troisième position les rameurs de Lodo.
 
Pour la dernière série de la course, communément appelée course au naufrage, les différents équipages sont obligés de renverser leur pirogue avant de la redresser, pour continuer la course. Cette course a été remportée par les rameurs de la pirogue de Dack, suivis des rameurs de la pirogue de Pointe Khollé tandis que les ceux de Lodo ont été disqualifiés.
 
Le jaraaf de Ouakam, Youssou Ndoye, s’est réjoui d’être présent à Saint-Louis, à ‘’cette manifestation symbolique et traditionnelle, mais fraternelle, entre les pêcheurs de la vieille ville et ceux du Cap-vert, dont notamment Ngor Ouakam et Yoff’’.
 
Il s’est félicité de la parfaite organisation des régates de Saint-Louis qui, selon lui, se tiennent depuis 1966. Une fête traditionnelle qui ‘’démontre la bravoure des pêcheurs qui bravent quotidiennement la mer’’. 
 
Les Régates avaient comme marraine, la première Dame, Marieme Faye Sall, native de Saint-Louis.
 
Au terme de la compétition, les populations de Nguet Ndar sont sorties pour savourer la victoire de la pirogue de l’équipe Pointe Khollé baptisée ‘’Ameth Fall Braya’’, opérateur économique et natif du quartier.
 
 
 

BD/MD