Ndar Académie Foot attend encore son acte d’affiliation à la FSF
APS
SENEGAL-FOOTBALL

Ndar Académie Foot attend encore son acte d’affiliation à la FSF

Dakar, 2 nov (APS) – Ndar Académie Foot attend toujours son acte d’affiliation à la Fédération sénégalaise de football (FSF), plus d’un an après qu’elle en a fait la demande auprès de cette instance, a annoncé jeudi à l’APS son fondateur et ex-sélectionneur national du Sénégal, Amara Traoré.
 
"Nous avons déposé notre demande d’affiliation en septembre 2016, mais jusqu’à présent, nous attendons la réponse de la Fédération de football", a dit Traoré, rentré d’un récent voyage en France, dans le cadre des activités du club fondé en 2015.
 
"Nous sommes allés à la rencontre de partenaires qui sont convaincus par notre projet. D’ailleurs, ils seront à Saint-Louis en décembre pour parapher des contrats avec nous", a-t-il poursuivi.
 
Le "retard" de la livraison de l’acte d’affiliation de Ndar Académie Foot à la FSF est un obstacle au déroulement des activités du club, selon Amara Traoré.

"En 2018, nous aurons trois ans d’existence, mais nos pensionnaires ne peuvent pas avoir de matchs officiels en raison du retard pris dans la délivrance de notre acte d’affiliation", affirme Traoré, ancien entraîneur de la Linguère de Saint-Louis.
 
Selon lui, le club Ndar Académie Foot a été fondé en décembre 2015 pour détecter et former les jeunes talents du nord du pays.
 
"Dans un passé récent, c’est la ville de Saint-Louis qui fournissait les clubs de Dakar, de Thiès, de Louga et de Diourbel en joueurs de talent, mais actuellement, les clubs du nord sont obligés d’aller chercher des joueurs ailleurs", a-t-il fait observer.
 
"A Dakar et ses environs, il n’y pas de souci quant aux structures de formation. Et le Casa-Sports est en train de combler le vide de son côté. Or, dans le nord, il n’y a rien pour détecter des joueurs d’avenir", a expliqué Traoré.
 
Ndar Académie Foot aura comme partenaires les clubs du nord du pays, notamment la Linguère de Saint-Louis, selon Traoré.
 
Il estime que l’apport des partenaires doit aider à donner une plus grande dimension au nouveau club.
 
"Avec l’aide des autorités, nous envisageons d’ouvrir un internat pour nos pensionnaires, en mettant à leur disposition des infrastructures dignes de ce nom", a promis Amara Traoré, annonçant que la nouvelle académie de football compte déjà une centaine de pensionnaires.
 
"Ce sont des jeunes âgés de 6 à 14 ans. Nous avons aussi des moins de 17 ans et des moins de 20 ans", a-t-il précisé.

SD/ESF/BK