ACTUALITES
    Mbour : le stade Caroline Faye au cœur des préoccupations des acteurs sportifs
    APS
    SENEGAL-SPORTS-INFRASTRUCTURE

    Mbour : le stade Caroline Faye au cœur des préoccupations des acteurs sportifs

    Saly-Portudal (Mbour), 24 août (APS) - Les dirigeants de l’organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV) de Mbour appelle les forces vives de la Petite-Côte à se mobiliser pour la restauration de la pelouse du stade Caroline Faye, fortement dégradée.

    Cette question constitue un sujet d’inquiétude pour le mouvement sportif local, parce que Caroline Faye "est un centre d’intérêt pour l’ensemble du département’’, a souligné Pape Amar Mbodji, président de l’ODCAV de Mbour, lundi, au cours d’une conférence de presse.
     
    Il a signalé que l’ODCAV de Mbour avait été reçu à ce sujet par le président de l’Institut Diambars, Saër Seck, le 18 juin dernier. 
     
    ’’Le stade est très dégradé et tout le monde a fait le constat qu’il ne peut pas abriter des compétitions sans suivre, entre autres, les recommandations de la mission de la protection civile’’, a indiqué M. Mbodji.
     
    Selon lui, les acteurs sportifs ont fait sur le terrain le constat que la pelouse de Caroline Faye est fortement dégradée, que l’éclairage aussi est "défectueux, défaillant". 
     
    Il a rappelé "le cri de cœur" de la députée Sira Ndiaye, lors de la plénière de l’Assemblée nationale consacrée à l’examen du budget en cours d’exécution du ministère des Sports.

    "Son appel a été entendu par les autorités et le ministre des Sports nous a reçus avec le maire de Mbour, le président du Stade de Mbour et le président de l’ODCAV que je suis’’, a-t-il fait savoir. 
     
    Il ajoute que le ministre des Sports "a prêté une oreille attentive’’ à leurs préoccupations, et au terme de la rencontre, Mbour qui n’était pas dans le programme de réfection des stades avec Diourbel, a été retenu. 
     
    A l’en croire, LE ministre des Sports avait même décidé que Mbour et Diourbel soient pris en compte en priorité en priorité pour redémarrer la réhabilitation des stades Caroline Faye et Ely Manel Fall.
     
    ’’Malheureusement, la région chinoise d’où devrait provenir les intrants pour les travaux était encore reconfinée, alors que l’entreprise qui doit les exécuter est au Sénégal pour trois ans. On avait donc des problèmes pour assurer correctement l’approvisionnement du matériel au Sénégal’’, a regretté M. Mbodji.
     
    Les dirigeants de l’ODCAV de Mbour proposent donc que la pelouse offerte par Idrissa Seck pour la réfection du stade municipal revienne finalement à Caroline Faye. En contrepartie, les intrants attendus de Chine seront utilisés le moment venu pour le stade municipal de Mbour.
     
    ’’Si on a cet engagement avec le ministère des Sports, il n’y a pas de raison qu’on ne mette pas 26 millions pour réparer la pelouse de Caroline Faye’’, d’autant que "les travaux s’élèvent à 22 millions’’ en réalité, puisque ce sont les charges liés à la TVA qui font que le coût des travaux est arrêté à 26,7 millions, précise le président de l’ODVCAV de Mbour. 
     
     
    Il assure que la difficulté dans ce projet, "ce n’est non pas un problème d’argent, mais un problème de disponibilité" du budget alloué aux travaux, puisqu’il faut que le conseil municipal soit convoqué et fasse un virement de crédit pour autoriser les dépenses.
     
    Aussi a-t-il lancé "un message à tous les responsables du département de Mbour’’, pour qu’ils puissent accompagner la commune qui a en charge la gestion du stade Caroline Faye. 
     
    "L’ODCAV est dans une campagne de mobilisation, de collecte de fonds. Si on la réussit, nous allons, avec le maire, la direction du stade et l’entrepreneur, tout remettre sur la table pour que les travaux puissent démarrer dans les plus brefs délais’’, a promis Papé Amar Mbodji. 

    ADE/BK/ASG