Le sport à l’entreprise, un gage d’inclusion sociale (ministre)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SPORTS

Le sport à l’entreprise, un gage d’inclusion sociale (ministre)

Saly-Portudal (Mbour), 21 avr (APS) - Le sport à l’entreprise constitue un gage d’inclusion sociale et un ’’puissant facteur’’ d’amélioration du rendement et de la productivité individuels et collectifs, a affirmé mardi le ministre des Sports, Matar Bâ.
 
’’En effet, le sport à l’entreprise, le sport au sein de l’espace administratif, c’est une formule connue mais qui mérite d’être encouragée, soutenue et accompagnée au même titre et dans les mêmes conditions que le sport à l’école. C’est un gage d’inclusion sociale et un puissant facteur d’amélioration du rendement et de la productivité individuels et collectifs’’, a-t-il magnifié.
 
Matar Bâ s’exprimait à l’occasion du congrès continental de l’Organisation du sport africain travailliste et amateur (OSTA), qui tient se jusqu’à lundi prochain à Saly-Portudal (Mbour, ouest).
 
’’Le milieu du travail, le milieu administratif, a besoin d’un levier sur lequel s’appuyer pour que la concurrence ne soit pas dénaturée et que les bonnes relations puissent prendre le dessus sur toute autre chose’’, a déclaré le ministre des Sports.
 
Il a rappelé que le Sénégal abritera, au nom de l’Afrique, les Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2026. 
 
Il a saisi l’occasion pour demander aux congressistes de s’engager aux côtés des autorités sénégalaises et des sportifs pour réussir cette manifestation sportive de portée mondiale et qui s’inscrit dans une perspective africaine. 
 
’’Je saisis d’ailleurs, cette opportunité pour demander l’inscription des JOJ dans l’agenda de vos programmes à venir’’, a lancé Matar Bâ à l’endroit des responsables de l’OSTA. 
 
Il a souligné que le Sénégal relever le défi de l’organisation de ces jeux. ’’C’est pourquoi nous invitons le monde du sport travailliste et l’ensemble des Africains qui pourraient apporter leur contribution dans cette organisation’’, a-t-il souligné.


ADE/ASG/ASB