Les Navétanes, un mouvement qui éloigne les jeunes des ‘’tendances vicieuses’’ (médiateur)
APS
SENEGAL-SPORT-JEUNESSE

Les Navétanes, un mouvement qui éloigne les jeunes des ‘’tendances vicieuses’’ (médiateur)

Ziguinchor, 19 août (APS) – Le médiateur de la République Me Alioune Badara Cissé a estimé vendredi à Ziguinchor (sud) que les Navétanes ont fini par devenir un "mouvement supplétif" permettant aux jeunes de s’éloigner ‘’des tendances vicieuses’’.
 
‘’Les Navétanes sont devenus un mouvement supplétif qui aide les quartiers, occupe les femmes et les jeunes et les éloigne des tendances vicieuses’’, a notamment déclaré Me Cissé, devant un parterre de jeunes venus de différentes localités.
 
Il introduisait le même jour le discours inaugural de la troisième édition de l’université d’été du mouvement Navétanes, ouverte vendredi à Ziguinchor. A l’initiative de l’Organisme national de coordination des activités de vacances (ONCAV), la rencontre est axée sur le thème central ’’Citoyenneté active au service du développement durable et de la culture de la paix’’.
 
‘’Il y a une lutte de responsabilité et de développement dans ce mouvement. Mais il faudrait faire en sorte que ce mouvement s’assainisse et perdure’’, a poursuivi Alioune Badara Cissé.
 
Cette rencontre, qui entre dans le cadre des phases nationales, a réuni, outre le médiateur de la République, le président du parlement de la CEDEAO Moustapha Cissé Lô, les autorités administratives et locales, des opérateurs économiques dont Serigne Mboup.
 
Le président de la Fédération sénégalaise de football Augustin Senghor, le président de la commission de l’UNESCO Aliou Ly, entre autres officiels, ont également pris part à cette université d’été.
 

MTN/ASG