Le CNOSS s’érige contre toute
APS
SENEGAL-SPORT

Le CNOSS s’érige contre toute "instrumentalisation" du sport

Dakar, 25 oct (APS) - Le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), Mamadou Diagna Ndiaye a appelé, mercredi à Dakar, à combattre "impeccablement et sans la moindre concession" toute forme de manipulation ou d’instrumentalisation du sport à des fins personnelles.
 
"Nous devons combattre impeccablement et sans la moindre concession contre toutes formes de manipulation ou d’instrumentalisation du sport à des fins personnelles" a souligné Mamadou Diagna Ndiaye.

M. Ndiaye qui s’exprimait lors d’un atelier régional interpol-Cio sur l’intégrité du sport a laissé entendre que "l’intégrité dans le sport est de plus en plus mise en danger par des organisations criminelles structurées, ayant une parfaite maîtrise de l’outil informatique pour planifier de nouveaux modes d’interventions visant le sport de haut niveau".
 
"Il y a concomitamment des scandales de corruption, des achats de conscience dans certaines instances sportives, des révélations d’affaires de dopage et matchs truqués. Autant de disfonctionnements préjudiciables à la quintessence et à la noblesse du sport", a souligné le président du CNOSS.

"Nous sommes confrontés à une problématique essentielle qui interroge et interpelle toutes les consciences soucieuses de l’avenir du sport", a-t-il dit, estimant que "l’affirmation d’un principe d’intégrité des compétitions sportives et sa mise en œuvre constituent en effet des enjeux juridiques, éthiques, et sportifs de grande importance".

Cet atelier régional Interpol-Cio a accueilli plusieurs participants venus du Cameroun, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal.

Youssoufou Ahmadou Tidjani, président de la fédération nigérienne des sports nautiques a appelé à "connaître et mieux comprendre la menace que représente au niveau mondial la manipulation des compétitions et les paris illégaux, irréguliers".
 
 
 

OS/PON