La diplomatie s’engage dans la promotion de Dakar2026
APS
SENEGAL-DIPLOMATIE-SPORTS

La diplomatie s’engage dans la promotion de Dakar2026

Dakar, 2 juil (APS) – La diplomatie sénégalaise va contribuer à la promotion des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus en 2026, après la signature jeudi d’un protocole d’accord entre le ministère des Affaires étrangères et le Comité d’organisation des JOJ, rapportent les médias locaux.
 
Lors de la rencontre, le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), Mamadou Diagna Ndiaye, a fait part de sa joie d’être présent ‘’pour matérialiser ce partenariat important entre la grande famille de la diplomatie sénégalaise et la grande famille du sport et de l’olympisme’’.
 
‘’Cette signature s’inscrit dans le prolongement des instructions du président de la République qui a prescrit la mobilisation de tous nos compatriotes autour des 4-èmes Jeux olympiques de la jeunesse, une première en terre africaine’’, a expliqué le président du CNOSS.
 
Il a rappelé que ‘’c’est en application de ses directives au terme du Conseil présidentiel sur la préparation des JOJ tenu le 23 mai 2019, que l’accord de siège liant le gouvernement du Sénégal à travers le ministère des Affaires étrangères et le CNOSS a été signé le 8 juillet 2019 dans ces mêmes lieux’’. 
Il souligne que ‘’ces moments inédits que le Sénégal s’apprête à vivre en 2026 avec 4676 jeunes athlètes venant de 206 comités olympiques méritent une mobilisation exceptionnelle’’.
 
A sa suite, le ministre des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall affirme que partenariat, ‘’plus que nécessaire’’, est ‘’indispensable’’.
 
‘’Les accords de la diplomatie comme ceux du Mouvement olympique véhiculent les mêmes valeurs. Tous prônent un monde de paix et de tolérance. Un monde d’amitié et de solidarité au service du développement durable et harmonieux, c’est-à-dire que le choix du Sénégal, c’est tout un continent qui est honoré par cette décision historique’’, a-t-elle déclaré.
 
‘’Nous devons travailler d’arrache-pied et en parfaite synergie notamment au sein des organisations régionales et sous régionales, l’Union africaine en particulier en vue de susciter la plus large adhésion africaine possible’’, estime Mme Tall Sall.
 
Elle demande à ‘’nos compatriotes de la diaspora de s’y investir pleinement’’ avant d’annoncer que ses ‘’services prendront sans délai toutes les dispositions requises pour une mise en œuvre efficiente de cet accord de partenariat’’.

SD/ASG