La Confejes réfléchit à la promotion de la pratique sportive chez les femmes
APS
MONDE-SPORTS-GENRE

La Confejes réfléchit à la promotion de la pratique sportive chez les femmes

Dakar, 21 oct (APS) – Un atelier ayant pour objectif d’aider à la promotion de la pratique du sport chez les femmes s’est ouvert ce lundi dans les locaux de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports (CONFEJES), à Dakar, a constaté un reporter de l’APS. 
 
Cette rencontre doit aboutir "à l’issue des travaux à un plan de formation en faveur des femmes entraîneurs et des femmes officielles techniques ainsi qu’un plan de suivi de celles qui bénéficient de ces formations", a expliqué Bouramah Ali Harouna, le Secrétaire général de la CONFEJES lors de son allocution d’ouverture. 
 
Il a souligné que cet atelier est une "nécessité’’ dans le cadre de la préparation d’un calendrier des actions à mener dans l’accompagnement et sur la promotion des métiers du sport en lien avec les femmes et les jeunes filles. 
 
Il précise que la tenue de cet atelier "répond aux attentes des Etats et gouvernements membres dans la perspective de Paris 2024 (Jeux olympiques), qui a débuté à Abidjan en 2018 avec les championnats d’Afrique cadets et juniors", entre autres compétitions. 
 
A terme, dit-il, la rencontre doit avoir comme principal objectif de "contribuer à l’émergence de nombreuses femmes africaines francophones encadreurs ou officielles techniques lors des échéances sportives internationales d’ici Paris 2024". 
 
Pendant ces trois jours, l’atelier qui sera animé par un panel d’experts "va réfléchir à donner un nouvel élan au sport féminin", a poursuivi M. Bouramah Ali Harouna. 
 
La première session de formation est prévue en marge des cérémonies de clôture de la célébration du cinquantenaire de la CONFEJES en décembre prochain, à Dakar, a rappelé le SG de l’organisation. La rencontre était présidée par le directeur des activités physiques et sportives, Léopold Germain Senghor, au nom du ministre des Sports, Matar Bâ. 

SD/ASG