L’Algérien Mustapha Berraf élu président de l’ACNOA
APS
AFRIQUE-OLYMPISME

L’Algérien Mustapha Berraf élu président de l’ACNOA

Dakar, 29 nov (APS) - L’Algérien Mustapha Berraf a été élu jeudi président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA), en remplacement de l’Ivoirien Lassana Palenfo, a-t-on appris de divers médias.
Avec 34 voix sur 54, l’Algérien a devancé la Burundaise Lydia Nsekera (20 voix), membre du Conseil de la Fifa, au 2e tour de scrutin, le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum, président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) ayant été éliminé au 1er tour.
 
Hamad Kalkaba Malboum, à la tête du Comité olympique du Cameroun, assurait depuis un an la présidence par intérim de l’ACNOA, suite à l’imbroglio né de la réélection de son prédécesseur Lassana Palenfo en 2017.
 
Le dirigeant ivoirien qui avait dirigé l’ACNOA pendant 12 ans, avait été réélu dans une atmosphère de défiance consécutive à l’invalidation de la candidature de Malboum.
 
La décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) donnant raison à Malboum dans cette affaire avait poussé le général Palenfo à se retirer, le mouvement olympique international se trouvant alors dans l’obligation d’organiser ce jeudi une nouvelle élection à Tokyo qui abritera en 2020 les Jeux olympiques d’été.
 
Le nouveau président de l’ACNOA, intérimaire depuis 2017, a réussi à boucler plusieurs dossiers dont l’attribution au Maroc des Jeux africains de 2019 en lieu et place de la Guinée Equatoriale.
 
L’ancien basketteur âgé de 64 ans évoluait jusque-là dans l’ombre du général Palenfo.
 
SD/BK