Du matériel sportif de plus de 10 millions CFA aux ODCAV de Kaffrine
APS
SENEGAL-SPORTS-APPUI

Du matériel sportif de plus de 10 millions CFA aux ODCAV de Kaffrine

Mbirekelane (Kaffrine), 1 er nov (APS) - Les organismes de coordination des activités de vacances des quatre départements de Kaffrine (centre) ont réceptionné vendredi un lot de matériel sportif d’une valeur de plus de dix millions de francs CFA, don du directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), Abdoulaye Seydou Sow.

La cérémonie de réception de ce don a été présidée par le chef du service départemental des sports de Mbirekelane, Niassé Guèye, en présence des acteurs sportifs et d’une délégation représentant le donateur.
 
"Ce don de matériel sportif est composé de 80 jeux de maillots, autant de ballons et de trophées, quatre ordinateurs et autant d’imprimantes", a listé le vice-président de la Ligue régionale de football de Kaffrine, Mamadou Diop Gadiaga.
 
S’y ajoute que selon lui chaque ODCAV a également reçu une enveloppe d’un million de francs CFA.
 
"À Kaffrine, certains clubs ne pouvaient pas se produire des équipements et d’autres n’avaient pas les moyens financiers. Ce don est donc venu à son heure", a salué M. Gadiaga.
 
Il ajoute que l’enveloppe financière accompagnant ce don va permettre aux ODCAV de regrouper les clubs et d’organiser des formations dans le cadre de l’harmonisation des textes régissant le football. 
 
Cet appui "va contribuer au développement du sport de la région de Kaffrine", a salué le président de l’ODCAV de Mbirekelane, Saer Niane.
 
Le chef du service départemental des sports de Mbirekelane, Niassé Guèye, a profité de cette rencontre pour appeler les acteurs sportifs locaux à penser à la mise en œuvre des régissant le football pour dit-il espérer une bonne organisation des navétanes à Mbirekelane.
 
"Dans le département de Mbirekelane, les gens ne planifient pas. On improvise à chaque fois, et c’est pourquoi nous sommes confrontés à beaucoup de difficultés. Les dirigeants du football doivent songer à appliquer les textes pour espérer faire de bons navétanes", a dit M. Guèye.
 
 

MNF/BK