Athlétisme : le Mauritanien Abderrahaman Samba brille sous les couleurs du Qatar
APS
AFRIQUE-QATAR-SPORTS

Athlétisme : le Mauritanien Abderrahaman Samba brille sous les couleurs du Qatar

Dakar, 8 juin (APS) – L’athlète qatari d’origine mauritanienne, Abderrahaman Samba, a confirmé jeudi son nouveau statut de grande star des pistes mondiales en remportant le 400m haies en 47s 60 de l’étape d’Oslo (Norvège) de la Ligue de Diamant.


Samba n’a pas seulement gagné, il a nettement devancé aussi le champion du monde norvégien Karsen Warholm (48s 22), qui courait à domicile.

"A Oslo, la fluidité de Samba, d’origine mauritanienne, a émergé dans la dernière ligne droite, alors que Warholm a terminé en piochant. Et à 22 ans, Samba court sur les traces de la référence des haies basses, l’Américain Edwin Moses, champion aux 122 victoires consécutives", rapporte le quotidien français L’Equipe sur son site web.

Né en Mauritanie, Abderrahaman Samba, a obtenu la nationalité sportive qatarie, le 6 mai 2016. En mars 2017, a Sasolburg (Afrique du Sud), il a porté son record personnel à 48s 31 et a réalisé un chrono 48s 44 lors du meeting de Doha, en mai dernier.

A Londres, lors des championnats du monde d’athlétisme en 2017, Samba se classe à la 7e place de la finale, en 49s 74. Le 4 mai dernier, à Doha, il entre dans la cour des grands des haies basses, en passant pour la première fois de sa carrière sous les 48 secondes. Abdarahman Samba avait parcouru la distance en 47s 57, établissant la meilleure performance mondiale de l’année. Il détenait ainsi le record du meeting et battait le record national du Qatar.

A Rome, quelques semaines plus tard, le Qatari d’origine mauritanienne améliore de 5/100e de seconde le record d’Asie établi en 2000, avec un chrono de 47s 48, la nouvelle meilleure performance mondiale de l’année. C’est également le record du meeting et celui de la Ligue de diamant.

SD/ESF/PON