Navétanes : l’ODCAV de Ziguinchor exclut
APS
SENEGAL-SPORTS-POLEMIQUES-REACTION

Navétanes : l’ODCAV de Ziguinchor exclut "toute cohabitation" avec une structure parallèle (président)

Ziguinchor, 14 avr (APS) – L’Organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV) de Ziguinchor (sud) "fera tout ce qui lui est possible" pour éviter toute cohabitation dans l’organisation des Navétanes à Ziguinchor, après la création d’une autre structure parallèle, a assuré son président, Ousmane Sakho.
 
"La cohabitation dans l’organisation des activités de Navétanes ne peut pas exister à Ziguinchor. Il existe une seule structure connue et officielle : c’est l’ODCAV. Toute autre structure parallèle ne sera pas valable dans le mouvement Navétanes", a déclaré jeudi Ousmane Sakho.
 
Il réagissait au cours d’un point de presse suite à la création d’une structure parallèle qui "ne se reconnaît plus" dans les instances départementales du mouvement Navétanes.
 
Mardi dernier, quatre-vingt-quinze associations sportives et culturelles (ASC) sur les 123 que compte le département de Ziguinchor (sud) ont décidé de quitter les instances de l’Organisme départemental de coordination des activités de vacances pour créer une structure parallèle, avait constaté l’APS.

‘’Nous avons décidé de créer notre propre ODCAV, parce que nous ne nous retrouvons plus dans cette instance. Nous sommes une structure de 95 clubs sur 123 et de neuf zones sur les dix que compte le département’’, a expliqué Mor Sarr, porte-parole et chargé de communication de cet ODCAV parallèle.
 
Depuis plusieurs jours, les renouvellements des instances du mouvement Navétanes suscitent beaucoup de polémiques à Ziguinchor, où la mise en place des nouveaux bureaux est bloquée ou retardée.
 
"Les responsables de cette structure sont dans un rêve. Ce nombre de 95 ASC dont ils se prévalent est un objectif qu’ils veulent atteindre dans leur rêve avant le démarrage de la saison. Nous sommes avec plus de 60 présidents d’ASC", a réagi le président de l’ODCAV de Ziguinchor.
 
"Si ces gens-là estiment qu’ils sont dans la légalité, ils se trompent. La légalité n’existe qu’au sein de l’ODCAV, qui est une structure légale, bien régie par des textes officiels. La saison Navétanes ne sera organisée que par le seul ODCAV connu et reconnu et non par une autre structure parallèle quelconque", a-t-il assuré.
 
Au cours de son face-à-face avec la presse locale à travers lequel il déclare vouloir "clarifier des informations erronées et rétablir la vérité", le président de l’ODCAV de Ziguinchor a déploré "une minorité qui refuse de se soumettre à la majorité". 
 
"C’est son droit le plus absolu, mais elle n’organisera pas d’activités de Navétanes à Ziguinchor en dehors du seul cadre officiel qui est l’ODCAV (…) nous ne pouvons pas interdire à des personnes de se regrouper pour organiser un tournoi, mais ce ne sera pas dans le cadre du Mouvement Navétanes", a insisté Ousmane Sakho.

MTN/ASB/ASG