Plaidoyer pour l’implication du secteur privé dans la défense des droits de l’enfant
APS
SENEGAL-SOCIETE

Plaidoyer pour l’implication du secteur privé dans la défense des droits de l’enfant


Dakar, 12 juil (APS) - La Coalition nationale des associations et ONG en faveur de l’enfant (CONAFE) souhaite amener les entreprises du secteur privé à participer à la réalisation des droits de l’enfant au Sénégal, a soutenu un membre de son Conseil d’administration, Moustapha Diop. 


"Il s’agit de voir les actions à mener en partenariat avec les entreprises, les sociétés, le secteur privé pour contribuer à l’effort international en matière de réalisation des droits de l’enfant" a souligné, Moustapha Diop.

M. Diop qui s’exprimait à l’ouverture de l’atelier de partage des 10 principes régissant les entreprises et de l’observation générale numéro 16 a indiquè qu’il va poursuivre le plaidoyer auprès des entreprises du secteur privé.

"Notre objectif c’est que les entreprises accordent un montant assez substantiel au profit de la réalisation des droits de l’enfant au Sénégal", a-t-il dit.

Il a fait remarquer qu’il est "nécessaire de porter un regard sur l’impact des activités du secteur privé sur les enfants par l’observation générale numéro 16 sur l’obligation de l’Etat concernant les incidences du secteur des entreprises sur les droits de l’enfant, qui recommande à l’Etat d’exiger des entreprises qu’elles procèdent à des évaluations et rendent publiques les retombées de leurs activités sur les droits de l’enfant".


Cette rencontre a réuni une vingtaine d’entreprises des télécommunications, des banques, du tourisme, de l’hôtellerie, agroalimentaire, mines et énergie, audiovisuel, d’organisations de patrons et d’employeurs pour partager les 10 principes régissant les entreprises, l’observation générale 16 et la Responsabilité Sociale d’Entreprise.


Dans ce sillage, Birahim Sidibé, coordonnateur du programme de gouvernance des droits de l’enfant à Save the Children a expliqué qu’"il s’agit à travers cette rencontre de concrétiser la réalisation des droits de l’enfant à l’ensemble des acteurs aussi bien du niveau de l’Etat, de la société civile et du secteur privé qui n’a pas le pouvoir de réclamer vu son statut".


En 2012, Unicef, Save the Children et le Pacte mondial ont développé un ensemble d’orientations générales et de conseils pratiques pour les entreprises, appelés "droits de l’enfant et principes régissant les entreprises" apportant ainsi des éclairages sur la responsabilité des entreprises pour le respect des droits de l’enfant.


SKS/PON