Une députée appelle les femmes à croire en leurs capacités managériales
APS
SENEGAL-SOCIETE-GENRE

Une députée appelle les femmes à croire en leurs capacités managériales

Saint-Louis, 12 mars (APS) - La députée Aminata Guèye a invité les femmes sénégalaises à avoir davantage confiance en leurs capacités managériales et en leur leadership, en vue d’accéder à une "autonomisation soit totale".
 
A l’image de la reine Ndieumbeutt Mbodj, des femmes comme Aminata Mbengue Ndiaye, actuelle ministre de l’Elevage et des Productions animales ou Aïssata Sall Tall, avocate et maire de Podor, par exemple, "se sont longtemps illustrées et se sont battues pour défendre la cause des femmes sénégalaises", a-t-elle souligné, dimanche, à Saint-Louis.
 
L’action de ces femmes leaders vise à permettre à la gent féminine de retrouver sa place dans les instances de décision, ce qui est devenue désormais ’’une réalité au Sénégal’’, grâce notamment à la loi sur la parité, a ajouté la députée.
 
Elle participait à une rencontre consacrée au bilan de la participation du mouvement de femmes ’’Jappando pour Saint-Louis’’ à la commémoration du 8 mars, Journée internationale de la femme.
 
Selon Mme Guèye, "L’autonomisation des filles et des femmes du monde rural", thème de l’édition 2018 du 8 mars, vise à "rendre aux femmes leur dignité, afin qu’elles apportent leurs pierre" à l’édifice national.
 
Dans ce cadre, a-t-elle plaidé, l’Etat doit se mobiliser davantage pour accorder plus de financements aux femmes, ce qui devrait contribuer à leur autonomisation par le biais d’activités génératrices de revenus.
 
La responsable politique de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) à Saint-Louis a également appelé à "une véritable prise en charge de la santé des femmes, face aux fléaux" représentés par le cancer du col de l’utérus et du sein, entre autres maladies.
 
BD/BK