Thiès : Amadou Sy veut veiller à une bonne organisation du gamou de Pire
APS
SENEGAL-RELIGION

Thiès : Amadou Sy veut veiller à une bonne organisation du gamou de Pire



Thiès, 15 nov (APS) - Le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy, a souligné mardi que sa préoccupation consiste à aider le nouveau khalife général de Pire, Serigne Mansour Cissé, à relever les défis d’une bonne organisation de la 115 ème édition du gamou de la cité religieuse, prévue le 16 décembre prochain.


‘’Nous avons tenu à veiller à ce que le gamou retienne toute
l’attention qu’il mérite et aider le nouveau khalife à relever tous les défis’’, a-t-il dit au terme d’une réunion du comité régional de développement consacrée aux préparatifs de la 115ème édition du gamou de cette localité.


Il a qualifié ce gamou d’‘’évènement extrêmement important [...], marqué cette année par l’arrivée du nouveau khalife, Serigne Mansour Cissé après la disparition de Serigne Moustapha Cissé’’. D’après lui, "il n’est pas facile de remplacer Serigne Moustapha Cissé [le défunt khalife général]’’.


Il s’est néanmoins montré rassurant en indiquant que le gamou annuel de Pire "n’est pas trop complexe, contrairement aux autres évènements religieux célébrés dans la région’’.


‘’Cette année, l’évènement est plus ou moins maîtrisé et d’ici le 11 décembre [date retenue pour la réunion d’évaluation sur le terrain], toutes les questions devront être réglées’’, a-t-il affirmé.


‘’C’est un avantage que le gamou soit organisé à cette période,
parce qu’on aura déjà fini avec le Maouloud et cela va nous permettre de satisfaire tous les besoins’’, a-t-il soutenu.


Le Khalife général de Pire, Serigne Mansour Cissé, qui a fait
le déplacement, a dit toute sa satisfaction au sortir de la réunion
préparatoire.


‘’On est rassurés, parce que c’est le président de la République lui-même qui nous a donné des garanties pour une bonne organisation du gamou avec l’implication de tous les services de l’Etat’’, a-t-il expliqué.


Il a lancé un appel à l’endroit des automobilistes, les invitant à plus de prudence sur les routes. ‘’C’est la précipitation et le désordre qui sont à l’origine de beaucoup d’accidents sur les routes’’, a rappelé le nouveau khalife général de Pire.

En 2016, le défunt Khalife Serigne Moustapha Cissé rappelait que le gamou de Pire est organisé dans le sillage de celui de Tivaouane. ’’En 1902, notre vénéré guide El Hadji Malick Sy a organisé la première célébration de la naissance du prophète Mouhamed (Psl) à Tivaouane’’, avait-t-il rappelé.


"Mon grand-père Serigne Tafsir Abdou Birane Cissé, qui était son disciple, a demandé, à son tour, à célébrer la naissance du prophète Mouhamed (Psl), une semaine après celui de Tivaouane, à Pire. C’est ainsi qu’est né le Gamou annuel de Pire. Il est organisé, sans interruption ni report, depuis 114 ans’’, s’était-il félicité.


FD/ASG