Saint-Louis : les enfants leaders invités à contribuer au développement de l’Afrique
APS
SENEGAL-ENFANCE

Saint-Louis : les enfants leaders invités à contribuer au développement de l’Afrique

Saint-Louis, 24 juin (APS) - Le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des Télé services d’Etat, Khoudia Mbaye a invité, dimanche, les enfants leaders à rester des "modèles" et à contribuer à "l’avancée démocratique et économique" du Sénégal et de l’Afrique.
 
 
Un tel engagement aidera à améliorer le bien-être des populations a dit Mme Mbaye lors de la 28-eme édition de la journée de l’enfant africain axée sur le thème : "Aucun enfant laissé pour compte pour le développement de l’Afrique".
 
Cette journée s’est tenue à l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, sous l’initiative du Forum des Jeunes et Enfants Leaders de la région de Saint Louis (FORJEL), en partenariat avec Plan International et l’ONG Bridge Kids International.
 
Khoudia Mbaye, marraine de la journée a encouragé les jeunes leaders à qui elle a demandé de "suivre et de s’inspirer des bonnes actions et oeuvres utiles à l’humanité des hommes et femmes qui ont marqué leur époque" pour une société solidaire et un état de droit.
 
Elle a plaidé pour un ’’accompagnement’’ des jeunes enfants leaders avant d’appeler à relever le défi de "soustraire les enfants de la rue" et de réintégrer ceux qui sont en marge de la société dans la voie du développement et dans la communauté.
 
Parlant du thème choisi cette année, Mme Mbaye a soutenu que "le développement de l’Afrique incombe à tous".
 
Pour sa part, la directrice nationale de l’ONG Plan international, Amélie Soukossi Hessou a magnifié le "talent" des jeunes enfants leaders qui peuvent, dit-elle, "conduire l’Afrique vers l’émergence et le développement à travers leur engagement, leur détermination et savoir-faire".
 
Elle plaidé pour la protection des enfants et de leurs droits afin que leur épanouissement "ne soit pas perturbé". Il s’agit, selon elle, d’oeuvrer pour leur autonomisation, l’égalité de chance chez eux, particulièrement chez les filles.

Les jeunes et enfants leaders ont gratifié l’assistance des poèmes, de sketchs et de plaidoyer sur des thèmes aussi variés que la protection des enfants, la négligence des parents envers leur progéniture, les mariages précoces. Lesquels messages sont destinés aux décideurs, parents et autres acteurs du développement pour une meilleure prise en compte de leurs préoccupations des enfants.
 
BD/PON