Pour la réintégration des travailleurs
APS
SENEGAL-TRAVAIL-REVENDICATIONS

Pour la réintégration des travailleurs "abusivement licenciés" à Kaolack

Kaolack, 1er mai (APS) - La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS) a appelé mardi à une réintégration des travailleurs "abusivement licenciés" dans la région de Kaolack (centre).

"Les grandes lignes de notre plate-forme revendicative portent essentiellement sur la réintégration des 300 jeunes abusivement licenciés de l’entreprise des Salins du Seine Saloum et de 39 autres travailleurs de la mairie de Kaolack", a déclaré Abdou Ndiaye.
 
S’exprimant en marge du traditionnel défilé des travailleurs commémorant le 1er mai, le secrétaire général de l’Union régionale a notamment insisté sur la nécessité de permettre à ces travailleurs de retrouver leur emploi pour prendre en charge les besoins de leurs familles. 
 
"Pour les travailleurs municipaux injustement licenciés, nous réclamons l’application d:une décision de justice ordonnant leur réintégration. En ce qui concerne nos camarades des Salins du Seine Saloum, nous allons officiellement saisir l’inspection du travail", a-t-il dit.
 
Les sections régionales de la CNTS, de la Confédération des syndicats autonomes (CSA) et de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS) ont organisé un défilé commun sur l’avenue Diogène Basile de Senghor de Kaolack. 
 
Ils ont ensuite remis un mémorandum à l’adjoint du gouverneur de Kaolack chargé des affaires administratives, Mbassa Sène, lequel s’est engagé à transmettre leurs doléances au gouverneur de la région Al Hassan Sall dans un premier temps.
 
AFD /AKS/BK