Louga : la gendarmerie met la main sur 19 tonnes de vinaigre impropre à la consommation
APS
SENEGAL-CONSOMMATION-SANTE

Louga : la gendarmerie met la main sur 19 tonnes de vinaigre impropre à la consommation

Dakar, 9 août (APS) - La brigade de gendarmerie de Louga a mis la main sur 19 tonnes de vinaigre impropre à la consommation à bord d’un camion de transport de marchandises en provenance de Linguère et à destination du Fouta, a appris l’APS, mardi.
 
Les faits ont eu lieu dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 août au croisement de Nguene Sarr, sur la Route nationale 2 (RN2), précise le commandant Alexandre Dionne, un responsable de ladite brigade, au cours d’une conférence de presse.
 
Le vinaigre saisi est fabriqué à base de l’acide acétique, un produit nocif pour la consommation, a-t-il expliqué à la presse.
 
Il a indiqué que la propriétaire de la marchandise serait une dame demeurant à Ngaye Mekhé. Elle s’adonnerait à cette activité depuis deux ans. L’acide acétique, qui lui sert de matière première, lui aurait été fournie par un commerçant demeurant à Touba.
 
Les perquisitions faites à la fabrique de la dame et de son fournisseur ont permis la découverte d’une tonne de vinaigre en plus des 19 tonnes saisies, et d’une quantité importante d’acide acétique à Touba.
 
La principale mise en cause, placée en garde à vue à la gendarmerie et poursuivie pour fraude commerciale, sera présentée au procureur. L’enquête suit suit cours. 
 
Le commandant Alexandre Dione a saisi l’occasion pour exhorter les populations, surtout les consommateurs, à faire preuve de vigilance, pour éviter les produits impropres à la consommation humaine, surtout en cette période de veille de Tabaski.

AMD/ASG