MONUSCO :
APS
SENEGAL-CONGO-SECURITE

MONUSCO : "le contingent sénégalais entraîné pour faire face à tous défis" (commandant)

Dakar, 19 août (APS) - Le 11-e contingent de gendarmes sénégalais en partance pour la République démocratique du Congo est "entraîné pour faire face à tous les défis" qui se posent dans ce pays de l’Afrique centrale a indiqué, vendredi à Dakar, son commandant, le colonel Ousmane Ndior.

"Face à la situation actuelle du Congo il y a beaucoup de défis qui nous attendent mais le personnel est entraîné pour faire face à tous ces défis", a dit le colonel Ousmane Ndior qui a reçu ce jour, à la Caserne Samba Diéri Diallo, le drapeau national des mains du général de brigade Jean Pierre Tine.

"Tous les moyens ont été mis à la disposition de ce contingent de 270 officiers et sous-officiers de gendarmerie pour séjourner pendant 12 mois au Congo", a soutenu Ousmane Ndior, ajoutant qu’une partie de la troupe sera à Goma et l’autre sera déployée quelque part.

L’officier supérieur de la Gendarmerie a rappelé aux 270 missionnaires que "l’objectif du contingent est de participer au maintien de la paix, à la stabilisation de la République démocratique du Congo".

"Notre mission est de participer au maintien de la paix, au rétablissement de la paix si celle-ci est vraiment perturbée, participer à la formation de la police congolaise, et enfin participer d’une manière générale au respect des droits de l’homme", a souligné le commandant du contingent de la MONUSCO.

"Le Sénégal est actuellement le premier pays contributeur de troupes de police au sein des Nations unies, cela fait partie de la politique de l’Etat qui est de participer au maintien de la paix mondiale", a souligné Ousmane Ndior.

MW/PON