Le MDES appelle à une implication du  patronat et du secteur privé pour freiner le chômage
APS
SENEGAL-JEUNESSE-EMPLOI

Le MDES appelle à une implication du patronat et du secteur privé pour freiner le chômage

Dakar, 10 jan (APS) - Le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MDES) Mbagnick Diop a estimé, mardi à Dakar, qu’une implication du patronat et du secteur privé sénégalais, dans une perspective "de solidarité et de citoyenneté bienfaisante", aiderait à résoudre le chômage des jeunes.

 

 

"Agir pour faire bénéficier de recrutement à la jeunesse dans les services privés comme publics, à disposer de financement pour les projets novateurs est la raison de l’atelier training du premier emploi", a-t-il dit lors de l’ouverture de l’atelier qui se tient en prélude du Forum du premier emploi du MDES. 

 

Mbagnick Diop a indiqué que "c’est en toute responsabilité que le MDES s’engage dans la lutte contre le chômage et apporte une nouvelle vision de développement national et de créativité à la nation sénégalaise".

 

Selon lui, "l’emploi doit être disponible (...) spécifiquement pour les jeunes qui ont des aptitudes professionnelles et techniques".

"C’est à ce titre que le MDES s’impose une responsabilité sociale et une mission de service public, qui s’accommode du devoir d’apporter une contribution à la promotion de la jeunesse" a-t-il encore soutenu.

Cependant, d’après Mbagnick Diop, "le MDES est conscient et mesure les effets de la complexité et de l’instabilité du marché du travail, de l’inadéquation entre certains parcours universitaires et les besoins des entreprises".

Le président du MDES a émis le souhait de voir, au terme de l’atelier, 1000 jeunes inscrits pour une demande d’emplois et/ou de
financement de projets. 

BF/LTF/PON