Le gouverneur de Diourbel invite les ONG à la concertation
APS
SENEGAL-SOCIETE

Le gouverneur de Diourbel invite les ONG à la concertation

Diourbel, 18 Nov (APS) – L’adjoint au gouverneur de Diourbel en charge des Affaires administratives, Amadou Coumba Ndiaye a appelé les responsables des Organisations non gouvernementales (ONG) à rendre compte de leurs activités afin d’aider à "atteindre" les objectifs de développement fixés par l’Etat. 
 
"Il est clair que nous pourrons atteindre nos objectifs si les ONG rendent compte de leurs activités, avec des documents permettant un meilleur aperçu et des éléments d’appréciation" a dit M. Ndiaye qui présidait, jeudi, un atelier d’imprégnation et de prise de contact organisé par le Programme d’accompagnement des initiatives citoyennes de la société civile. 


Amadou Coumba Ndiaye a en outre invité les organisations de la société civile à "accompagner la concertation qui devrait permettre d’aller vers une dynamique plus constructive".

"Il faudrait faire en sorte que les autorités administratives n’ignorent pas ce font les acteurs de la société civile dans leurs régions" a, pour sa part, souligné le coordonnateur du Programme d’accompagnement des initiatives citoyennes de la société civile, Kader Ndiaye.

M. Ndiaye a fait noter que "les concertations doivent permettre d’un côté de mieux clarifier le discours et la posture de l’Etat, de l’autre de clarifier, à partir de la situation des ONG , les difficultés qu’elles rencontrent".
 

Parlant du contrôle exercé par l’Etat sur les ONG, Kader Ndiaye est d’avis que "même si le contrôle est normal, il est un peu trop serré, lourd et prend du temps".

Kader Ndiaye a toutefois ajouté que "les motivations du décret sont légitimes, souveraines" et permettent d’avoir une idée de ce que font les différents acteurs.


"Il s’agit de prendre en charge la cohérence de l’intervention des ONG avec les orientations politiques nationales" a-t-il expliqué.
 

ID/PON