Lancement d’un projet visant la pacification de l’espace public sénégalais, lundi à Mbour
APS
SENEGAL-FRANCE-SOCIETE

Lancement d’un projet visant la pacification de l’espace public sénégalais, lundi à Mbour

Mbour, 29 juin (APS) - Le PISCA, Projet innovant des sociétés civiles et des conventions d’acteurs (PISCCA), dont l’ambition est de contribuer à la pacification de l’espace public au Sénégal, sera lancé lundi à Mbour, à partir de 15 heures, sous l’égide de l’ambassade de France, annonce un communiqué transmis à l’APS. 

Le PISCCA a comme objectif général "d’accompagner le développement des principes de recevabilité et de transparence dans l’action publique, de promotion des droits humains, de plaidoyer pour le climat, de la citoyenneté, de la culture de la paix et de non-violence", explique le communiqué.
 
Il sera mis en œuvre en partenariat avec Timbuktu Institute et exécuté, dans sa première phase, à Mbour, Saint-Louis, Thiès et Kaolack, dans le but de participer à la promotion d’initiatives citoyennes au Sénégal et en Gambie, selon la même source.
 
"Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appui que Timbuktu Institute apporte à l’Etat du Sénégal dans le raffermissement de la cohésion sociale, dans la lutte contre les inégalités et surtout pour la promotion des jeunes", explique le docteur Bakary Sambe, directeur de Timbuktu Institute, dans des propos rapportés par le communiqué.
 
Selon Dr Bakary Sambe, cet appui de l’ambassade de France devrait permettre d’élargir le rayon d’action de Timbuktu Institute qui atteindrait ainsi plus de jeunes et d’organisations de la société civile à travers le Sénégal.

ADE/BK