Mac de Rebeuss:la situation est ‘’ sous contrôle ‘’ , selon le colonel Daouda Diop
APS
SENEGAL-SOCIETE

Mac de Rebeuss:la situation est ‘’ sous contrôle ‘’ , selon le colonel Daouda Diop

Dakar, 20 sept (APS) - La situation est ‘’ sous contrôle ‘’ à la Maison d’arrêt de correction (MAC) de Rebeuss (Dakar) après la tentative d’évasion ayant provoqué la mort d’un détenu, a annoncé mardi le Directeur de l’administration pénitentiaire le colonel Daouda Diop. 
 
‘’La situation est sous contrôle, l’ensemble des détenus ont regagné les chambres. Nous allons gérer cette situation cette nuit’’, a-t-il dit lors d’une conférence de presse.
 
Un détenu de la MAC de Rebeus est décédé mardi à l’hôpital principal de Dakar, suite à des échauffourées avec les gardiens de prison.
 
Quatorze blessés ont été enregistrés du côté des surveillants pénitentiaires contre 27 chez les détenus, suite à ces échauffourées résultant d’une tentative d’évasion lors de la visite et de la promenade des détenus, a indiqué le colonel Diop.
 
Mardi, vers 10 heures, environ 600 et 700 détenus ont profité des visites et de l’heure de promenade pour tenter une évasion collective, amenant l’administration pénitentiaire à "utiliser les moyens à sa disposition" pour contenir la fronde et arriver à maîtriser la situation vers 14h, a-t-il dit.
 
Depuis deux semaines, les détenus de la MAC de Rebeuss ont entamé un mouvement d’humeur visant à amener les autorités à trouver des solutions aux longues détentions et à la promiscuité résultant du surpeuplement carcéral.
 
Les protestataires réclament aussi l’organisation, de façon permanentes, de sessions des chambres criminelles, a renseigné le directeur de l’administration pénitentiaire.
 
‘’ Maintenant les autorités sont saisies par rapport aux principales doléances. J’en appelle au calme. Les problèmes sont connus de tous, ça ne date pas d’aujourd’hui. Des efforts ont été faits et continue d’être faits’’, a lancé le Directeur de l’administration pénitentiaire.
 
Le colonel Daouda Diop a indiqué que ‘’ le gouvernement est parfaitement conscient de la situation dans les prisons du Sénégal’’. 
 
‘’ Ce n’est pas Rebeuss seulement et des mesures seront prises dans l’immédiat et dans l’avenir pour faire face à des situations. Pour certaines mesures ça prendra du temps’’, a-t-il ajouté.
 
Le directeur de l’administration pénitentiaire est revenu sur les efforts faits pour désengorger Rebeuss avec le transfèrement de détenus, la construction de toilettes et la visite programmée du procureur, entre autres.
 
BHC/ASB