La Police sénégalaise se dote d’un laboratoire d’analyse des drogues
APS
SENEGAL–SECURITE

La Police sénégalaise se dote d’un laboratoire d’analyse des drogues

Dakar, 5 déc (APS) – La Police sénégalaise a inauguré un laboratoire d’analyse des drogues acquis grâce au soutien financier et technique des Etats-Unis, a constaté l’APS, mardi, à Dakar.
 
"La Police nationale vient d’être dotée d’un instrument de dernière génération pour bien faire son travail" en matière de lutte antidrogue, a souligné le ministre sénégalais de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, lors de la cérémonie d’inauguration du laboratoire, dans les locaux de la direction générale de la Police.
 
"Cet instrument va permettre d’analyser les types de drogue saisie (héroïne, cocaïne, etc.) et, dans le cadre des enquêtes, aider à étayer des preuves (…) ou à les réfuter", a précisé M. Ndiaye, ajoutant que l’ouvrage a coûté 75 millions de francs Selon CFA.
 
Tulinabo Mushingi, l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, affirme que "ce laboratoire permet d’analyser avec précision les produits suspects saisis".
 
"Depuis les années 2000, le Sénégal a progressivement saisi des quantités records de drogue, surtout sur l’axe Bamako-Dakar. Et, conscient de sa position de carrefour, le Sénégal a fait de la lutte contre la drogue une priorité et en a criminalisé le trafic", a souligné M. Mushingi lors de la cérémonie d’inauguration.
 
Il estime que "la lutte contre le trafic de drogue nécessite une mobilisation de toutes les forces de défense et de sécurité, ainsi que de la justice, et exige des moyens adaptés et un renforcement de capacité permanent du personnel". 
 
L’adjudant de police Pape Aly Ndaw, chef du laboratoire national d’analyse des drogues, a appelé les services concernés par la lutte antidrogue à faire appel à ce joyau, dans le cadre des enquêtes. 
 
"Nous aimerions être beaucoup sollicités par tous les services chargés de l’application de la loi" contre le trafic de drogue, a-t-il dit lors de la cérémonie d’inauguration du laboratoire, invitant le Parquet et l’Ordre des avocats du Sénégal à solliciter l’expertise de ce nouvel outil.
 
Le laboratoire "peut aider à décourager les délinquants", en matière de lutte contre "le trafic et la consommation des stupéfiants", a souligné Pape Aly Ndaw.

FKS/ESF/PON