Le CICR initie des étudiants de l’université de Bambey au droit  international humanitaire
APS
SENEGAL-UNIVERSITE-FORMATION

Le CICR initie des étudiants de l’université de Bambey au droit international humanitaire

Dakar, 19 juil (APS) - Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a formé 65 de l’Université Alioune Diop de Bambey au droit international humanitaire (DIH) et 30 autres aux premiers secours, indique un communiqué reçu à l’APS.

Initiées par la Croix-Rouge sénégalaise en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge, ces deux sessions de diffusion sur le DIH ont profité pendant deux jours, à soixante-cinq étudiants et autres chercheurs, en ingénierie juridique à l’UAD de Bambey, souligne le texte.

Selon Astou Diouf, conseillère juridique de la Société nationale de la Croix-Rouge, ’’cette initiative conjointe CRS-CICR vise à promouvoir le droit international humanitaire et les premiers secours dans les universités régionales de Bambey, Saint-Louis, Thiès et Ziguinchor, à l’image de l’Université Cheikh Anta Diop, qui accueille la première cellule Croix-Rouge, depuis six ans.

Selon le document, le contexte africain marqué par des conflits et crises sans précédent justifie l’intérêt de faire connaître davantage le DIH en milieu universitaire, d’où l’importance de l’intégrer dans les filières d’enseignements et de recherche.

Selon Mabinta Germaine M. Coly, juriste du CICR, les étudiants outillés au droit international humanitaire sont de futurs décideurs. Dans le monde professionnel, ils seront appelés à prendre des décisions dans ce domaine, d’où la nécessité pour eux de se familiariser avec les principes généraux du DIH.

Le droit international humanitaire est très peu connu du grand public comparé aux droits de l’homme, relève le communiqué. 

SKS/ASG