L’ONLPL enquête sur la mort d’un détenu à Kaolack
APS
SENEGAL-SOCIETE

L’ONLPL enquête sur la mort d’un détenu à Kaolack

Kaolack, 16 août (APS) – Des membres de l’Observateur national des lieux de privation de liberté (ONLPL) se sont rendus mercredi à la maison d’arrêt et de correction de Kaolack (centre) dans le cadre d’une enquête sur le suicide présumé d’un détenu intervenu le 3 août, a constaté l’APS.

"Nous sommes venus en mission à Kaolack nous enquérir de la situation née du drame qui a été signalé à la Maison d’arrêt et de correction", a confirmé à des journalistes, Djbril Ba, colonel de gendarmerie à la retraite et membre de l’ONLPL.

Un détenu âgé d’une vingtaine d’années a été retrouvé pendu le 3 août dans les toilettes de sa cellule. La victime qui était en détention préventive pour meurtre se serait notamment servie d’une moustiquaire pour commettre cet acte.

"Nous avons fait notre enquête en nous entretenant avec l’administration de la MAC et des détenus qui partageaient la cellule avec la victime. Nous avons également visité le lieu où le drame a eu lieu", a ainsi déclaré M. Ba.

"Les faits se sont passés le 3 août. Nous n’avons donc pas vu le corps. Nous avons juste posé des questions et examiné les lieux", a-t-il souligné.

"Les conclusions de cette enquête seront livrées à l’Observateur national des lieux de privation de liberté qui va à son tour transmettre le rapport à l’autorité compétente", a-t-il fait savoir.

S’agissant des difficultés notées à la MAC de Kaolack, l’Observateur-délégué a notamment évoqué la "vétusté" de cette prison qui date de l’époque coloniale, le "surpeuplement carcéral" et "l’exiguïté de locaux".

"C’est une vieille prison. La devanture est améliorée et une bonne ambiance règne à l’intérieur. Il ressort même des entretiens avec les détenus qu’une manifestation aurait éclaté si la mort de ce détenu était liée aux conditions de détention", a soutenu Ba.

AKS/OID/ASB