L’armement des ASP n’est pas à l’ordre du jour (DG ASP)
APS
SENEGAL-SECURITE

L’armement des ASP n’est pas à l’ordre du jour (DG ASP)

Saly-Portudal (Mbour), 23 fév (APS) – L’armement des agents d’assistance à la sécurité de proximité n’est pas à l’ordre du jour, parce que "l’arme n’est pas une réponse automatique" à la sécurité a indiqué, vendredi à Saly-Portudal (Mbour), le docteur Papa Khaly Niang.


Selon le directeur de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), "l’arme n’est pas un outil de travail, elle accompagne l’acteur de la sécurité qui pourrait l’utiliser en cas de légitime défense".

"Les ASP jouent un rôle préventif pour le moment, là où ils sont présents, dans la Police, dans la Gendarmerie, etc"., a expliqué Papa Khaly Niang à l’ouverture d’une session de formation portant sur la méthode et les pratiques de diagnostics locaux de sécurité (DLS).

"Il arrivera un jour où le problème de l’armement des ASP va se poser. Mais, maintenant, du point de vue opérationnel, je ne vois pas l’utilité de l’arme pour ces ASP, d’autant plus que leur rôle, c’est de prévenir, d’anticiper et d’alerter", a-t-il précisé.

 

ADE/PON