Kaolack : l’armée lance les ultimes phases de préparation de la fête de l’indépendance
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kaolack : l’armée lance les ultimes phases de préparation de la fête de l’indépendance

Kaolack, 30 mars (APS) – Le commandement de la zone militaire numéro 3 organise dimanche une journée d’investissement humain destinée à nettoyer et embellir la ville de Kaolack (centre) en prélude à la célébration mercredi prochain de la fête de l’indépendance, a appris l’APS de bonne source.
 
"Il s’agit d’une activité civilo-militaire qui constitue une innovation et une expression privilégiée du concept armée nation. Elle sera organisée en collaboration avec la mairie de Kaolack", lit-on dans un communiqué du commandement reçu vendredi à l’APS.
 
Le lendemain (lundi) une répétition générale du défilé civil et militaire est prévue à partir de 8 heures sur l’avenue Diogaye Basile Senghor. Elle sera suivie mardi d’une randonnée pédestre à laquelle prendront part les autorités administratives, locales, les militaires et paramilitaires, a indiqué la même source.
 
L’étape ultime des préparatifs de la célébration de la fête nationale dans la capitale du Saloum sera rythmée par la traditionnelle retraite aux flambeaux dont la procession partira du portail de l’ancienne gouvernance et s’achèvera au Cœur de ville de Kaolack.
 
A l’image des autres capitales régionales du Sénégal, la ville de Kaolack s’apprête à abriter mercredi la 58ème célébration de la fête nationale traditionnellement marquée par un défilé civil et militaire.
 
De nombreux militaires membres des différentes unités de la zone militaire numéro 3 participeront à ce défilé y compris des troupes du troisième bataillon rentrées récemment de mission, a appris l’APS.
 
Le thème de cette fête de l’indépendance porte notamment : "Contribution des forces armées sénégalaises à la paix et à la stabilité internationale".
 
"On va faire preuve d’innovation tout en restant dans la dynamique traditionnelle. On fera en sorte que le thème puisse être illustré pour que les gens puisse comprendre à travers le défilé et magnifier notre participation à la paix internationale", a indiqué le commandant de la zone militaire lors d’un comité régional de développement tenu récemment à Kaolack.
 
"C’est une vision de nos autorités politiques d’œuvrer pour la paix et la stabilité dans le monde particulièrement en Afrique. On se remémore également de la médiation que le Sénégal a jouée pour Madagascar dans l’océan indien", avait rappelé le colonel Saïfoulaye Sow, ex commandant des forces de l’ONU déployées à Gao, au Mali (MINUSMA).
 
Le Sénégal a déployé son premier contingent de casques bleus au Congo quelques mois seulement après son accession à la souveraineté internationale. 
 
Depuis, le pays devenu un important pays contributeur de troupes, continue à déployer ses soldats sur différents théâtres d’opération dans différentes parties du monde, particulièrement en Afrique.

AKS/ASB