Des dispositions prises pour une
APS
SENEGAL-SUISSE-POLITIQUE-ELECTION

Des dispositions prises pour une "bonne organisation" de l’élection présidentielle (ambassadeur)

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Adama Diouf Ly+++

Genève (Suisse), 29 mai (APS) - La division de la commission électorale nationale autonome (DCENA) installée à la Mission consulaire en Suisse est déjà à pied d’œuvre pour "une bonne organisation" de l’élection présidentielle sénégalaise du 24 février 2018, a indiqué l’ambassadeur représentant permanent de la Mission sénégalaise auprès des Nations Unies à Genève, Coly Seck.


 
"L’Ambassade se prépare pour que le scrutin se passe dans les meilleures conditions", a dit Coly Seck dans un entretien avec l’envoyée spéciale de l’APS, en marge de la 71ème Assemblée mondiale de la Santé à Genève (Suisse). 
 
Le diplomate est d’autant serein que "les élections législatives de juin 2017 ont été organisées dans de bonnes conditions avec la participation de 900 des 1500 ressortissants sénégalais recensés en Suisse".

Ces scrutins ont été organisés dans 5 cantons de Suisse (Genève, Bâle, Berne Neuchatel et Lausanne).

"Certains compatriotes sont confrontés au renouvellement de leurs titres de séjour et celui de leurs papiers sénégalais" a dit M. Seck, soulignant que pour pallier ce manquement "deux missions du ministère de l’Intérieur ont séjournée à Genève dans le cadre de la refonte du fichier électoral".

Au terme de ces voyages, des centaines de cartes d’identité biométrique CEDEAO ont été imprimées pour résorber le problème a relevé le diplomate Sénégalais, indiquant que des cartes sont d’ailleurs en souffrance dans ses services.

"Le non retrait de plusieurs cartes est dû au déplacement de leurs titulaires parce que certains séjournent en Suisse et repartent à Dakar, d’autres bougent à l’intérieur des pays l’Union européenne", renseigne le diplomate.
 
L’ambassadeur espère que les cartes seront retirées par leurs propriétaires avant l’élection présidentielle du 24 février prochain. 
 

ADL/PON