Mbakhna : inauguration d’un poste de santé et d’une école financés par la Fondation Sonatel
APS
SENEGAL-SOCIAL

Mbakhna : inauguration d’un poste de santé et d’une école financés par la Fondation Sonatel

Mbakhna (Matam), 6 mars (APS) - Le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Baldé, a procédé mardi à l’inauguration d’une école de six classes et d’un poste de santé financés par la Fondation Sonatel à Mbakhna (Matam), pour un coût total de 250 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

La Fondation du nom de l’opérateur historique des télécommunications au Sénégal a également construit un puits pour accompagner les activités du "concept école verte" dans lequel le nouvel établissement est engagé.
 
Des panneaux solaires pour l’alimentation en énergie de ces nouvelles infrastructures et des "daaras" (écoles coraniques) de la localité ont été également installés par la même Fondation.
 
A cette occasion, Abdoulaye Baldé a lancé "un vibrant appel" à la populations de Mbakhna et de la commune de Bokidiaobé, leur demandant de faire "un usage optimal" de ces infrastructures et de les utiliser "à bon escient".
 
L’administration, pour sa part, "ne ménagera aucun effort afin de garantir" leur fonctionnement, a assuré le ministre de la Communications, des Télécommunications et de l’Economie numérique.
 
"Toutes ces actions conjuguées du gouvernement et de la Sonatel en faveur du développement du territoire contribuent à l’atteinte des objectifs poursuivis par le programme prioritaire du Plan Sénégal émergent (PSE)", affirme M. Baldé.
 
Selon lui, ces actions s’inscrivent aussi dans "la volonté du chef de l’Etat de faire de cette année, une année sociale’’.
 
"Les populations de Bokidiaobé sont ravies et fières de bénéficier de ces magnifiques infrastructures que nous venons de visiter. Elles sont fonctionnelles et vitales pour le développement de cette localité’’, a relevé le ministre.
 
Après les communes de Thicatt Wolof, dans le département de Mbirkelane, et Sob (département de Kaolack) "c’est au tour aujourd’hui de Mbakhna d’être sur les rails de la modernité grâce à la Fondation Sonatel", a ajouté Abdoulaye Baldé.
 
La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives et politiques locales ainsi que du directeur de la communication et des relations extérieures de la Sonatel, Abdou Karim Mbengue.
 
ADS/AMD/BK