Linguère : la distribution des vivres va aider à résoudre l’insécurité alimentaire (ministre)
APS
SENEGAL-SOCIAL

Linguère : la distribution des vivres va aider à résoudre l’insécurité alimentaire (ministre)

Louga, 19 mai (APS) - L’aide alimentaire d’urgence va contribuer à ‘’régler en grande partie’’ le problème de l’insécurité alimentaire qui se pose dans le département de Linguère, où sont recensés 15.773 ménages bénéficiaires, a affirmé le ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye.
 
‘’Ce plan de riposte règle en grande partie la question de la sécurité alimentaire. Linguère fait partie des 26 départements qui subissent l’insécurité alimentaire’’, a-t-il dit lundi, lors du lancement de la distribution de cette aide dans cette capitale départementale.
 
Dans la région de Louga, 49.551 ménages sont ciblés pour bénéficier de cette aide alimentaire que le gouvernement a décidé de mettre à la disposition des populations vulnérables, dans le cadre de sa riposte au Covid-19. Parmi ces ménages figurent 15.773 familles du département de Linguère, dont 806 au niveau de la commune chef-lieu du département.
 
‘’Les kits sont disponibles et la distribution dans la région de Louga va démarrer aujourd’hui [lundi]. Chaque ménage aura 100 kg de riz, 10 kg de sucre, 10 kg de pâte alimentaire, 10 litres d’huile et un paquet de 18 morceaux de savon’’, a-t-il détaillé.
 
Selon le ministre du Développement communautaire, ‘’deux défis ont été relevés : celui de la mobilisation, de l’expédition des denrées vers les magasins tampon et le ciblage des bénéficiaires’’.
 
Il précise que la région de Louga a reçu lundi "une très bonne partie de ces denrées’’. Et dans les 48 heures à venir, "tous les kits seront au complet’’, a-t-il ajouté. 
 
Le ministre affirme qu’il ‘’n’était pas évident de réussir le défi de la stabilisation du Registre national unifique (RNU)’’, qui "date de 2013-2014’’.
 
Il assure que l’administration territoriale a mené à bien le processus de ciblage et de choix des ménages et souligne que "le Sénégal va se retrouver avec un RNU d’un million de ménages’’.

SK/ASG