Malém Hodar : plus de 462 millions de francs Cfa pour permettre à 3550 ménages de faire face à l’insécurité alimentaire
APS
SENEGAL-SOCIAL

Malém Hodar : plus de 462 millions de francs Cfa pour permettre à 3550 ménages de faire face à l’insécurité alimentaire


Malém Hodar (Kaffrine), 29 août (APS) – Au total, 3.550 ménages du département de Malém Hodar vont bénéficier de plus de 462 millions de francs CFA dans le cadre du projet d’appui aux filets sociaux, a annoncé, mardi, à Malém Hodar, la déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Anta Sarr Diako.


Le projet d’appui aux filets sociaux, financé par la Banque mondiale à hauteur de plus d’un milliard de francs CFA, est mis en œuvre par la Délégation générale à la protection sociale.



Malém Hodar et Goudiri ont été choisis comme départements qui devraient bénéficier du projet d’appui aux filets sociaux.


"Nous avons financé pour le département de Malém Hodar un montant de plus de 462 millions francs CFA. Et, Dans ce département, nous avons 3550 ménages et chaque ménage va recevoir 90 mille frs CFA au moins", a indiqué Anta Sarr Diako.

Elle s’exprimait au terme d’une tournée dans le département de Malém Hodar pour expérimenter le projet d’Appui aux filets Sociaux.


"Il y avait six départements où il y avait un déficit de pluviométrique qui étaient recensés. Et qui dit déficit de pluviométrique, dit baisse des rendements agricole. Ce qui a fait qu’il fallait venir rapidement à Malém Hodar et apporter le secours aux populations pour qu’elles puissent faire face à la demande alimentaire", a dit la déléguée générale à la protection sociale.


La délégation générale à la protection sociale travaille avec le conseil national de sécurité alimentaire qui assure le ciblage.


"Nous avons comme méthodologie le cash transfert. Au lieu de distribuer du riz, c’est un cash transfert qui va se faire", a précisé M. Diacko.


Selon elle, ce cash transfert a été expérimenté dans d’autres pays africains et a montré que c’est un instrument qui permet d’avoir "une action rapide et efficiente pour venir rapidement secourir la population".


Accompagné par le préfet de Malém Hodar, Anta Sarr Diacko et sa délégation ont tour à tour fait les communes de Malém Hadar, de Sagna et de Dianké-Souf pour remettre les puces et les mensualités de juillet et août aux bénéficiaires du projet d’Appui aux filets sociaux.


’’Aujourd’hui, nous avons donné les deux mois aux bénéficiaires du projet d’Appui aux filets sociaux. Et, le mois de septembre prochain nous allons aussi procéder à la distribution en cash transfert", a-t-elle fait savoir.

Le projet qui est dans une phase pilote à Malém Hodar et à Goudiri, vise à ’’assister les familles qui sont affectées par l’insécurité alimentaire’’.



"Ce projet est une phase pilote. Les quatre autres départements, Matam, Bambey, Tambacounda et Kanel, atteints par l’insécurité alimentaire vont en bénéficier ultérieurement", a-t-elle annoncé.

MNF/OID