Hydraulique rurale : Serigne Mbaye Thiam annonce une évaluation de la réforme à Thiès
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE-REFORME

Hydraulique rurale : Serigne Mbaye Thiam annonce une évaluation de la réforme à Thiès

Thiès, 7 fév (APS) - Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam a assuré jeudi que son département évaluera la réforme de l’hydraulique rurale dans la région de Thiès suite aux nombreuses récriminations des populations concernant l’opérateur Aquatec, délégataire de la gestion de forages ruraux dans la zone.
 
 
’’Le ministère va évaluer la gestion actuelle des forages dans la région de Thiès, afin d’en améliorer la gouvernance et la qualité de service aux populations’’, a dit le ministre de l’Hydraulique, après une réunion à la gouvernance de Thiès.

’’L’engagement que nous pouvons prendre, c’est que nous allons évaluer la réforme’’’’, avait dit auparavant Serigne Mbaye Thiam, en présidant la deuxième rencontre d’une série de comités régionaux de développement (CRD).

Ces rencontres visent, selon lui, à recueillir les préoccupations des populations en vue d’affiner les prévisions d’investissement dans les sous-secteurs de l’eau est de l’assainissement. Ce sont aussi des moments de partage d’informations.

Des élus ont porté à l’attention du ministre les problèmes d’approvisionnement en eau qui assaillent leurs populations, du fait de la gestion de leur forage, confiée à Aquatec, dans le cadre des contrats d’affermages initiés par la réforme.

Thilmakha, Taïba Ndiaye, Niakhène dans le département de Tivaounae, ainsi que Thiadiaye dans le département de Mbour, entre autres, sont concernés par cette situation.

Le maire de Mont Rolland Yves Lamine Ciss est allé jusqu’à demander que la gestion de ces forages soit tranférée aux collectivités territoriales.

’’Nous allons travailler à renforcer l’implication des élus territoriaux dans le suivi de la gestion du service public de l’eau’’, a dit Serigne Mbaye Thiam. Il a aussi annoncé des ‘’concertations pour réaliser une feuille de route réaliste pour une responsabilisation des communes et des usagers dans la gestion de l’eau’’.

Le ministre a indiqué avoir été instruit par le Président de la République de procéder à une évaluation de la réforme en cours, qui devra se poursuivre dans la région de Thiès où un contrat a été signé avec Aquatec, ‘’sauf s’il y a défaillance de l’opérateur’’.

L’officiel a souligné que ministère a eu une séance de travail avec l’opérateur incriminé, qui a pris des engagements pour le mois à venir. Lesquelles promesses seront évaluées le moment venu et ‘’les mesures qui s’imposent seront prises’’, a-t-il promis.

Il a instruit les services de son ministère à ‘’prendre les mesures idoines pour rétablir le service de l’eau au niveau de tous les forages en panne’’. Un diagnostic des sites confrontés à une baisse de débit sera aussi fait, afin d’y apporter des ‘’correctifs’’, a-t-il annoncé.

ADI/OID