Diourbel : plus de 120 mille masques collectés par des femmes
APS
SENEGAL-SOCIETE-COVID-19

Diourbel : plus de 120 mille masques collectés par des femmes

Diourbel, 6 juin (APS) - La coordonnatrice régionale du projet +une femme, un masque+, Fatou Diané Guèye, a remis samedi 120 mille masques et 20 thermo-flashs au gouverneur de la région de Diourbel dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

 
‘’Nous sommes venus présenter au Gouverneur un lot de 120 mille masques. On a eu 68 mille masques collectés et près de 10 millions de FCFA traduit en masques’’, a-t-elle dit. 
 
Mme Guèye qui s’exprimait au cours de la cérémonie de remise de ce matériel a indiqué que les masques ont été confectionnés par les tailleurs de la région. ‘’Une femme un masque’’ est un projet initié par le ministre de la femme Ndèye Saly Diop Dieng dans la cadre de la lutte contre la covid-19. 
 
Selon elle, le projet a fait appel à la main d’œuvre locale parce que ce sont les tailleurs de Diourbel. ‘’Ils nous ont confectionnés un lot de plus de 52 mille masques à hauteur de 10 millions de FCFA’’. 
 
‘’Cette action contribue à la lutte pour faire respecter les mesures barrières parce que le port du masque est maintenant obligatoire au Sénégal et je pense que c’est une mesure essentielle pour la lutte contre la covid-19’’, a rappelé Mme Diané. 
 
Ainsi, le département de Mbacké va recevoir 55 mille masques, Bambey 20 mille masques et Diourbel 45 mille masques. ‘’Chaque commune aura une dotation, les marchés et les mosquées ne seront pas en reste’’, a dit la coordonnatrice du projet ‘’une femme un masque. 
 
Aussi, les femmes ont remis 20 thermo-flashs pour contribuer à l’effort de guerre contre la covid-19. 
 
A en croire Fatou Diané Guèye par ailleurs directrice de la réglementation et de la supervision des services financiers décentralisés au niveau du ministère des finances et du budget, les femmes du Baol envisagent des appuis alimentaires dans le cadre de cette lutte. 
 
On va se mobiliser pour répondre socialement (…) à la demande alimentaire, à la demande sanitaire. Bref, à toutes les demandes pour venir en aide aux couches vulnérables’’, a-t-elle promis.
 

FD/MD