Diourbel : Les kits alimentaires ne seront pas diminués, selon le gouverneur
APS
SENEGAL-SOCIAL

Diourbel : Les kits alimentaires ne seront pas diminués, selon le gouverneur

Diourbel, 9 juin (APS) - Le gouverneur de la région de Diourbel, Gorgui Mbaye, a assuré qu’aucun prélèvement ne sera fait sur les kits initialement prévus par les pouvoirs publics dans le cadre de l’aide alimentaire destinée aux ménages les plus vulnérables face à la pandémie de coronavirus.
 
’’L’Etat n’a jamais pensé diminuer les kits pour donner au plus grand nombre’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS, précisant que c’est une fausse information. 

Le kit alimentaire est composé de riz, du sucre, de patte alimentaire, de l’huile et du savon. Selon lui, aucune autorité n’a le droit de faire une redistribution interne de l’aide alimentaire sans le consentement des populations cibles. 

‘’Je demande à ce qu’on n’impose à personne de prélever sur les vivres’’, a insisté le chef de l’exécutif régional. 

Toutefois, ‘’il y a les réalités locales, les populations dans un élan de solidarité peuvent s’accorder, sur un partage interne, de prélever sur les vivres pour appuyer d’autres qui n’en ont pas. Là, l’administration ne s’y immisce pas’’, a-t-il expliqué.

Le ménage bénéficiaire a la libre responsabilité de prendre tout ou de céder une partie et si cela doit se faire, ajoute M. Mbaye, que ça soit sur la base d’une adhésion volontaire. 

‘’Ceux qui ont les moyens, on leur demande de venir compléter ce que l’Etat a fait. Ce n’est pas de notre rôle d’imposer des prélèvements sans le consentement des ayants-droit’’, a indiqué le gouverneur. 

Il relève que la distribution de l’aide alimentaire se fait en fonction de la disponibilité des différentes denrées alimentaires et autres produits. Aussi, le commissariat à l’aide alimentaire (CSA) est en train de compléter les kits alimentaires avant de procéder à la distribution des vivres. 

‘’Pour l’aide alimentaire, nous sommes en train de recevoir les derniers chargements pour desservir l’ensemble des départements. Pour le riz, nous avons partout atteint le quota normal’’, a-t-il fait savoir.
 

FD/MD/OID