Des
APS
SENEGAL-SANTE-SOCIAL

Des "lots d’assistance COVID-19’’ du projet SEED à des familles de 5 communes sénégalaises

Dakar, 18 juin (APS) - Cinq cents familles, soit environ quelque 3 500 personnes, devraient directement impactées par la première phase de la campagne de "lots d’assistance COVID-19" du projet SEED (Le Sport pour l’éducation et le développement économique), consistant en un don de denrées alimentaires et articles ménagers essentiels à des ménages à faible revenu dans les communes de Thiès, Pire, Saint Louis, Tivaouane et Yeumbeul, a-t-on appris des promoteurs de cette initiative.

La sécurité alimentaire étant l’un des "grands défis" de la crise COVID-19, avec "de nombreuses personnes, en particulier les jeunes", confrontées à "une pénurie d’aliments suffisants, sûrs et / ou nutritifs en raison d’un manque de moyens +physiques, sociaux et / ou économiques+, 25 anciens élèves de SEED se sont lancés dans cette opération d’assistance, selon un communiqué.

Il souligne que cette campagne qui vise à "fournir des articles essentiels à la survie des ménages tels que des pâtes, du riz, du sucre, de l’huile, des œufs, du poulet et de la farine n’est en aucun cas une solution, mais elle fournit un soulagement temporaire indispensable, ce qui peut faire toute la différence pour les familles".

"En plus des produits alimentaires, note le communiqué, les sacs d’aide SEED COVID contiennent des produits de nettoyage, rappelant aux populations l’importance accrue des pratiques d’hygiène et d’assainissement, pendant la pandémie de COVID. La campagne a été entièrement financée par des dons des « amis de SEED », des anciens de SEED et de sociétés privées, dont le groupe SEDIMA du Sénégal".

Cette campagne s’inscrit dans le cadre de SEED Gives, l’activité de service communautaire faisant partie du programme SEED Scholars, laquelle "fournit une plate-forme à tous les anciens élèves de SEED pour effectuer des activités de sensibilisation initiées par eux", indique le communiqué.

"Nous sommes tous originaires de l’une" des 5 communes bénéficiaires de cette campagne d’assistance, a signalé Déthié Fall, ancien élève de SEED, dont les propos sont rapportés dans le communiqué.

Le projet SEED "nous a aidés à nous éduquer, à nous équiper et à nous donner la capacité d’avoir davantage de possibilités. J’ai personnellement fait la transition pour obtenir mon Baccalauréat aux États-Unis et maintenant je suis un éclaireur professionnel pour les Denver Nuggets", a-t-il déclaré.

"Il est important pour nous, anciens élèves, de rassurer les groupes défavorisés de la grande communauté SEED qu’ils ne sont pas laissés pour compte, ils ne sont pas oubliés - avec SEED, nous reviendrons toujours et ferons ce que nous pouvons avec ce que nous avons", a ajouté Déthié Fall.

BK/ASG