Covid-19 : Save The Children offre du matériel de protection et des détergents au Sénégal
APS
SENEGAL-SOCIAL

Covid-19 : Save The Children offre du matériel de protection et des détergents au Sénégal

Dakar, 15 mai (APS) – L’organisation non gouvernementale (ONG) Save The Children a offert vendredi du matériel de protection contre le Covid-19 et des produits d’entretien à la direction de l’éducation surveillée et de la protection sociale du Sénégal, a constaté l’APS.
 
‘’Nous sommes dans une situation inédite, qui peut engendrer des conséquences désastreuses sur les enfants vulnérables. Nous devons tous nous mobiliser’’ pour venir en aide aux enfants, a dit Oulèye Dème, la directrice des programmes et des opérations de Save The Children au Sénégal.
 
Le don a été remis à la direction de l’éducation surveillée et de la protection sociale, lors d’une cérémonie, au Centre polyvalent pour jeunes filles de Thiaroye, dans la banlieue de Dakar.
 
D’une valeur estimée à plus de 16 millions de francs CFA, selon le donateur, il comprend des kits de lavage des mains, des produits d’entretien et du matériel de protection contre le Covid-19 (masques, gel hydro-alcoolique, etc.).
 
Save The Children dit avoir offert ce matériel au Sénégal dans le cadre d’un projet régional de ‘’protection des enfants et des jeunes migrants, sur les principales routes migratoires de l’Afrique de l’Ouest’’, une initiative financée avec cinq millions d’euros (environ 3,2 milliards de francs CFA) de l’Union européenne.
 
Save The Children et l’ONG Terre des hommes mettent en œuvre ce projet au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Gambie et en Guinée.
 
Le matériel offert sera distribué à Pikine, Guédiawaye, Cambérène, Kaolack, Kolda, Dakar et Tambacounda. Le projet régional de Save The Children dédié aux enfants et aux jeunes migrants intervient dans quelques-unes de ces collectivités territoriales.
 
‘’Nous devons (…) nous mobiliser pour redonner aux enfants de la rue leur dignité. Nous ferons de notre mieux pour [y arriver]. Nous sommes à l’écoute de la direction de l’éducation surveillée et de la protection sociale’’, a assuré Oulèye Dème.
 
‘’Cette générosité doit être appréciée à sa juste valeur’’, a réagi Ndèye Abibatou Youm Siby, la directrice de l’éducation surveillée et de la protection sociale.
 
Elle a salué cette ‘’assistance inestimable’’ dont bénéficie la structure qu’elle dirige, laquelle est placée sous la tutelle du ministère de la Justice.
 
‘’Les enfants sont des êtres fragiles, et la responsabilité des adultes est de leur prêter une oreille attentive. La rue n’est pas la place de l’enfant’’, a ajouté Mme Siby, parlant des enfants errant dans les rues de Dakar et d’autres villes.

SG/ESF/ASG