COVID-19 : quelque 45 586 bénéficiaires de l’aide alimentaire dans le département de Mbour
APS
SENEGAL-SOCIAL-COLLECTIVITES

COVID-19 : quelque 45 586 bénéficiaires de l’aide alimentaire dans le département de Mbour

Mbour, 10 avr (APS) – Quelque 45 586 personnes du département de Mbour (ouest) vont bénéficier de l’aide alimentaire destinée aux ménages vulnérables dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, a t-on appris, vendredi, du Préfet Mor Talla Tine.
 
Il s’agit ainsi de 26 964 personnes inscrites sur le registre national unifié (RNU) et de 18 622 autres personnes qui vont compléter la liste des bénéficiaires, mais qui ont fini d’être recensées un peu partout dans le département, des personnes vulnérables, a-t-il précisé.
 
Outre ces bénéficiaires, dont ceux inscrits sur le RNU qui représentent 30% des ménages sénégalais, le préfet indique qu’il y a aussi des groupes spécifiques que sont les associations de personnes vivant avec un handicap, les daara, les imams et curés, les pouponnières, etc.
 
Mor Talla Tine s’exprimait au cours d’une réunion du Comité départemental de validation et de contrôle de la sélection de l’appui alimentaire dans le cadre de la riposte contre le COVID-19.
 
Tous les acteurs du développement local, notamment les maires des communes, des parlementaires et autres élus locaux ainsi que le commissaire central de Mbour, le capitaine-commandant de la compagnie de Gendarmerie, les délégués de quartiers, les chefs de village, les imams, l’église catholique, entre autres, ont été représentés à cette réunion.
 
’’Dans le cadre de la riposte contre le COVID-19, le chef de l’Etat a décidé de mettre en place un fonds pour appuyer les populations en vivres, avec une enveloppe financière qui s’élève à 69 milliards de francs CFA’’, a rappelé M. Tine.
 
Ainsi, ’’chaque ménage recevra un kit comprenant 100 kg de riz, 10 kg de sucre, 18 barres de savon, 10 litres d’huile et 10 kg de pâte alimentaire’’’, renseigne-t-il.

Selon l’autorité administrative, ’’le maitre-mot de cette action, c’est la transparence qui exige le partage de l’information et l’implication de tous les acteurs’’.
 
Dans le processus de mise en œuvre de cette initiative du président Sall, les acteurs territoriaux ont ’’un rôle extrêmement important’’ à jouer, a souligné le préfet du département de Mbour.
 
Il a convoqué les membres du Comité départemental de validation et de contrôle de la sélection de l’appui alimentaire dans le cadre de la riposte contre le COVID-19 pour échanger sur les modalités de mise en œuvre de cette initiative.
 
’’Le ciblage des bénéficiaires sera communautaire. C’est-à-dire qu’il se fera au niveau de chaque quartier, de chaque village des 553 communes du pays où des comités restreints seront installés’’, a promis M.Tine.
 
ADE/OID